Spiritualités

La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message  Invité le Sam 31 Déc 2011 - 11:04

Rappel du premier message :

Bonjour.


Les humains ont une anatomie mammifère proche des primates mais ils ne sont pas des animaux. Ils ont une classification à part. Il y a les végétaux, les animaux et les humains. Ils se différencient par la possession d'une deuxième énergie : l'intelligence. Ils ont l'instinct et l'intelligence. Leurs comportements sont instinctifs et intelligents. Les animaux et les végétaux n'ont que l'instinct pour vivre. Leurs comportements sont seulement instinctifs. L'instinct suffit largement pour vivre dans la nature de matière.

Les humains font partie intégrante de la nature de matière. Ils sont soumis à ses lois. Ils ont des comportements influencés par l'instinct matériel. Ils ont aussi des comportements influencés par l'intelligence métamatérielle.
Ils ont un pied dans la nature de métamatière compte tenu qu'ils possèdent son énergie : l'intelligence.



Instinct matériel et intelligence métamatérielle sont deux énergies distinctes qui ne doivent pas être mélangées. Elles se côtoient chez l'humain. Si les deux énergies se mélangent il se produit des comportements humains anarchiques. L'instinct se met au service de l'intelligence et l'intelligence se met au service de l'instinct. Ces comportements détruisent la nature de matière et nuisent aux humains.

Les humains entrent dans le processus de renouvellement spécifique à la nature de matière ; tout se renouvelle sans cesse sans jamais se rassasier. Ils ont un système de reproduction sexuée. Des espèces animales ont le même système de reproduction. Elles ont des comportements uniquement guidés par l'instinct. La femelle attire le mâle. Il y a accouplement. Lorsque l'accouplement est terminé, l'attirance disparait instinctivement.

L'instinct incite les humains à se reproduire. Ils ont l'intelligence en plus de l'instinct. L'intelligence libère des liens de l'instinct le processus de reproduction. Elle peut exacerber l'instinct de reproduction. Hommes et femmes sont donc tenus à se fixer des règles de conduite et de respect. Les hommes sont instinctivement attirés sexuellement par les formes des femmes. En dehors de chez elles et aux regards de tout le monde, les femmes doivent éviter de montrer leurs formes. Elles doivent les dissimuler par respect pour les hommes afin de leurs éviter un sentiment frustrant. En dehors de chez eux, les hommes ne doivent pas soutenir le regard des femmes dans un but d'attirance sexuelle par respect pour la gente féminine.

Femmes et hommes sont égaux au regard de la nature de matière et de la nature de métamatière. Un homme par femme. Une femme par homme.



L'homosexualité n'est pas contre nature matérielle. Elle n'est pas soumise à la riposte de la nature de matière contre toute agression : la souffrance. Elle n'est pas non plus contre nature métamatérielle. Elle ne produit pas de métons non conformes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message  Invité le Jeu 5 Jan 2012 - 1:09

pat a écrit:
Cette ambiance de dénigrement, de critiques acerbes et ironiques, de dénonciations sans cesse répétées semble vouloir s'installer sur ce forum.

Les critiques sont-elles aussi acerbes, ou ironiques que tu le dis Pat ?
J'admets qu'il ne me déplaît pas d'être parfois un peu facétieux sur certains sujets spirituels ... car à trop se prendre ou les prendre au sérieux, on va en mourir ... d'ennui surtout. il y a toujours eu un côté extrêmement sérieux dans le religieux qui nuit je pense à la spiritualité.
C'est peut-être également une des raisons pour lesquelles les gens fuient le "religieux", car quand t'es là-dedans, t'es là que pour te faire engueuler, ramper, ...

Je ne prends pas la spiritualité dans mon esprit comme un sujet d'une extrême gravitude ... ça me gonfle à mort les "nous sommes tous pécheurs", et les "mea culpa", les "nous sommes tous des minables" ... et l'eau bénite.

Je ne pense pas comme toi qu'il y ait eu sur le forum des critiques "gratuites". Il me semble qu'en règle générale il y a toujours eu des justifications, des argumentations ... qui nous conviennent plus ou moins, ou qui pourraient heurter une sensibilité ou une autre. Si tu as lu quelque chose de mauvaise aloi, fais-en nous part ...

Une analyse critique est une analyse critique. Qu'elle ne fasse pas plaisir à tout le monde parce qu'elle dérange le landerneau de la bien-pensance qu'y pouvons-nous au fond ? les réactions de lecteurs sont très rares, nous n'avons pas de retour ou si peu ... comment évaluer ?
Ce serait très facile de faire une belle vitrine pour berner le chaland avec des (trop) "bonnes" paroles gentillettes tout en ayant le petit doigt sur la couture du pantalon.

Pour recoller au sujet, certes, j'ai peut-être écorné (facilement) au passage les bons cathos de service (pas sûr ?), en les personnes de Christine Boutin, des Associations Familiales Catholiques (AFC) et de la direction de l’Enseignement catholique, et des 193 parlementaires qui ont écrit à Luc Chatel (ministre de l’Éducation nationale) ... qui s'en sont vite pris à cette théorie du "genre" ...

Trop vite pris à mon goût. Ont-ils creusé un peu le sujet ces braves gens ? c'est à se demander franchement car ils devraient être plus au courant que nous ?
Eux, je ne sais pas, mais moi, oui.

Ils peuvent bêler ou braire tout ce qu'il veulent au ministre de l’Éducation nationale (qui ne se révèle être qu'un péon de service dans l'affaire) cela aura autant d'effet que de pisser dans un violon, CAR, il semblerait que cette (nouvelle ?) théorie n’a pas été pondue par nos éminences grises du ministère de l’Éducation Nationale, mais qu’elle est plutôt l’enfant d’une orientation politique européenne ...

Le Conseil de l’Europe définit le « genre », le Rapport émane du CDEG (Comité directeur pour l’égalité entre les femmes et les hommes) :
http://www.coe.int/t/dghl/standardsetting/equality/04CDEG/index_fr.asp

Il a été approuvé par le Conseil de l’Europe le 7 avril 2011 (les réactions médiatiques ont commencé en août 2011 soit presque 6 mois après)
http://www.coe.int/t/dghl/standardsetting/violence/default_FR.asp

Le chapitre « Éducation » (voir Ch III Prévention, article 14) ne représente qu’un volet des différentes obligations faites aux États signataires de transposer cette directive.
1. Les Parties entreprennent, le cas échéant, les actions nécessaires pour inclure dans les programmes d’étude officiels et à tous les niveaux d’enseignement du matériel d’enseignement sur des sujets tels que l’égalité entre les femmes et les hommes, les rôles non stéréotypés des genres, le respect mutuel, la résolution non violente des conflits dans les relations interpersonnelles, la violence à l’égard des femmes fondée sur le genre, et le droit à l’intégrité personnelle, adapté au stade de développement des apprenants.

2. Les Parties entreprennent les actions nécessaires pour promouvoir les principes mentionnés au paragraphe 1 dans les structures éducatives informelles ainsi que dans les structures sportives, culturelles et de loisirs, et les médias.

En dépit des bonnes intentions initiales de cette Commission, on peut regretter que sur un sujet si « essentiel », la société civile n’ait pas été associée à ces réflexions et décisions prises en « alcôve » qui plus est, sans respecter une parité des « genres ». Ce qui prouve une fois de plus que l'Europe n'a rien de démocratique. Tant de sujets sont traités très hypocritement dans cette nouvelle Babel ... !

Le CDEG était composé de 43 femmes et 8 hommes !!!!!!!!!!!! là il y aurait à redire sur la "parité" dans les débats.
https://wcd.coe.int/ViewDoc.jsp?id=1729637&Site=CM&BackColorInternet=C3C3C3&BackColorIntranet=EDB021&BackColorLogged=F5D383

Quand on y regarde de plus près, les nouveaux programmes de SVT ...VRAIMENT pas de quoi fouetter un chat ! ... mais pour les grenouilles de bénitier peut-être que oui ?
facile de deviner dedans ce qui fâche la madone des catholiques et ses amis (contraception, sexe/plaisir, identité sexuelle ...) Rolling Eyes

BO Bulletin officiel spécial n° 9 du 30 septembre 2010 (pages 9 & 10)
Thème 3 - A
Féminin, masculin
L’étude de la sexualité humaine s’appuie sur les acquis du collège. Dans une optique d’éducation à la santé et à la responsabilité, il s’agit de comprendre les composantes biologiques principales de l’état masculin ou féminin, du lien entre la sexualité et la procréation et des relations entre la sexualité et le plaisir. Ces enseignements gagneront à être mis en relation avec d’autres approches interdisciplinaire (philosophie) et/ou intercatégorielle (professionnels de santé). Il s’agit d’aider l’élève à la prise en charge responsable de sa vie sexuelle.

Devenir femme ou homme
On saisira l’occasion d’affirmer que si l’identité sexuelle et les rôles sexuels dans la société avec leurs stéréotypes appartiennent à la sphère publique, l’orientation sexuelle fait partie, elle, de la sphère privée. Cette distinction conduit à porter l’attention sur les phénomènes biologiques concernés.
...
Sexualité et procréation
Chez l’homme et la femme, le fonctionnement de l’appareil reproducteur est contrôlé par un dispositif neuroendocrinien qui fait intervenir l’hypothalamus, l’hypophyse et les gonades.
La connaissance de ces mécanismes permet de comprendre et de mettre au point des méthodes de contraception féminine préventive (pilules contraceptives) ou d’urgence (pilule du lendemain). Des méthodes de contraception masculine hormonale se développent. D’autres méthodes contraceptives existent, dont certaines présentent aussi l’intérêt de protéger contre les infections sexuellement transmissibles.
...
Sexualité et bases biologiques du plaisir
L’activité sexuelle est associée au plaisir.
Le plaisir repose notamment sur des phénomènes biologiques, en particulier l’activation dans le cerveau des « systèmes de récompense ».

http://media.education.gouv.fr/file/special_9/21/9/SVT_155219.pdf


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message  Invité le Jeu 5 Jan 2012 - 9:51

Votre façon de voir est fausse ou erronée si faux est un mot fort.
Les femmes ne veulent pas quitter un pouvoir pour un créer un à elle (matriarcat).
S'engager dans une procédure de reproduction sous entend se comporter de façon euphorique et puérile. Lorsque le femmes non disponibles sexuellement exposent leurs formes aux regards de tout le monde, elles leurrent la procédure de reproduction des hommes. A force d'être leurrer par les comportements des femmes, ils se diminuent par rapport elles. Les femmes usent de leur force morale. Ainsi s'installe un société matriarcale.

Lorsque, dans une société, les hommes usent de leur force physique pour s'imposer, les femmes sont diminuées. Ainsi s'installe une société patriarcale.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message  Invité le Jeu 5 Jan 2012 - 10:00

Ô pôôôôvres z'hommes ... asservis par des femmes, mis en esclavage par leurs formes qui les obnubileraient Shocked ! A part quelques gros dégueulasses pervers, je ne pense pas qu'il faille en faire une généralité.
Dès quelles sortent de chez elles et quelles sont susceptibles de côtoyer d'autres personnes quelles ne connaissent pas, les femmes doivent dissimuler leurs formes sous quelconques habits par respect pour les hommes afin d'éviter de leurs déclencher une procédure de reproduction non aboutit qui les asservit.

Tu argumentes sur les "formes" de l'homme et de la femme, mais la science (quelles que soient les espèces) parlent de phéromones ... ICI
Mon activité est la Croyance, pas la Science. Je suis un croyant, pas un scientifique




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message  pat le Jeu 5 Jan 2012 - 11:21

Bonjour,

Je trouve votre conception des comportements et des relations humaines trop mécaniste. On ne peut réduire les comportements humains aux pulsions ni même au contrôle de ces pulsions
L'intelligence humaine que vous mettez en avant modulent justement ces comportements stéréotypés en laissant s'exprimer des sentiments, des émotions qui changent à la fois l'instinct (on est d'accord) mais aussi le comportement intelligent.


pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message  Invité le Ven 6 Jan 2012 - 9:47

Heureusement pour la nature de matière seule l'espèce humaine possède l'intelligence. seule l'espèce humaine est capable de se libérer des liens instinctifs quelle a imposé aux autres éléments. Elle a déjà tant à faire avec l'intelligence humaine !!! Si les animaux et les végétaux possédaient l'intelligence et pouvaient se libérer des liens instincts, ça deviendrait ingérable pour elle.

L'intelligence permet aux humains de se libérer des liens instinctifs instaurés par la nature de matière. Ils peuvent vivre comme bon leurs semble pour leur bonheur ou pour leur malheur.

Les animaux et les végétaux ne le peuvent pas. Ils n'ont pas l'intelligence. Ils ont seulement l'instinct. Ils vivent comme la nature de matière leurs a imposée de vivre sans possibilité de dévier.



L'intelligence n'est pas nécessaire pour vivre dans la nature de matière. Pire, elle nuit à une vie matérielle dans la mesure où l'espèce qui la possède n'a pas accès aux béatitudes qui présentent la nature de matière comme un paradis.

L'intelligence est l'énergie qui anime tous les êtres vivants de la nature de métamatière. Dans l'environnement métamatériel, tout est mu par l'intelligence.

L'intelligence humaine est l'énergie métamatérielle qui permet aux humains de se libérer des liens de l'instinct et de vivre comme bon leurs semble.

L'instinct et l'intelligence sont les deux énergies qui animent les humains. Les animaux et les végétaux n'en ont qu'une : l'instinct. Ils n'ont pas l'intelligence.

Faisons la différence entre intelligence et intelligence humaine.

l'intelligence est l'énergie qui anime les êtres vivants de la nature de métamatière.

L'intelligence humaine est l'énergie qui permet aux humains de se libérer des liens instinctifs qui bride les comportements des êtres matériels et qui leurs permet de vivre comme bon leurs semble.

L'intelligence nous est donnée dès notre naissance pour notre bonheur ou pour notre malheur. Pour notre bonheur si nous sommes capable de la maintenir séparée de nos insctincts. Pour notre malheur si nous mélangeons ces deux énergies.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message  pat le Ven 6 Jan 2012 - 10:15

Vous avez peut-être raison de diviser et de subdiviser ainsi les notions. Cela correspond surement à une réalité.

Mais je savais déjà que l'Homme contrairement à l'animal possède une conscience ou une intelligence d'un autre niveau que l'animal. Je savais que cette conscience intelligente lui donnait non seulement la liberté mais aussi une responsabilité qui le met en demeure de construire non seulement sa vie mais aussi pour une part son environnement. Pour moi qui suis croyant, d'être co-créateur avec Dieu.

Est ce que de subdiviser ainsi apporte d'autres connaissances, d'autres prises de conscience utiles à notre vie spirituelle que nous n'aurions pas déjà envisagées ?.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message  navy le Ven 6 Jan 2012 - 14:42


Pat a écrit:Je n'apprécie nullement qu'on puisse dire à quelqu'un de se soigner ou de le malmener parce que ses propos ne nous conviennent pas.

je n'ai pas dit se soigner j'ai dit se faire psychanalyser. Smile Bartoli a la chance au contraire de tomber sur un site ou on lui donne ce conseil "fraternel" de se faire psychanalyser ....
c'est plutôt un conseil d'amour fraternel c'est dommage que tu le comprennes mal.

---------------

claude de Bartoli a écrit:Mais tout se complique chez les humains. Ils ont l'intelligence en plus des instincts. Ils sont capables de sortir des liens instinctifs instaurés par la nature de matière. Les femmes, non disponibles sexuellement, mettent en valeur leurs formes par différents artifices et à la vue de tout le monde. Cela déclenche une procédure de reproduction qui n'aboutit pas. D'où un état de frustration.

Dès quelles sortent de chez elles et quelles sont susceptibles de côtoyer d'autres personnes quelles ne connaissent pas, les femmes doivent dissimuler leurs formes sous quelconques habits par respect pour les hommes afin d'éviter de leurs déclencher une procédure de reproduction non abouti qui les asservit.

Je comprends ton souci de pudeur Claude mais....
Dans la réalité je ne crois pas que le fait de voir dans la rue des femmes avec des formes comme tu dis va perturber qui que se soit !!! Par contre pour les pubs et la pornographie c'est autre chose.

Le probleme de cotoyer des femmes dans la rue est en general le fait des religieux et vient d'un autre age ....

Claude B. est qu. qu'un qui probablement à un moment de sa vie a eu des problémes avec les femmes, pas obligatoirement sexuels d'ailleurs.
Il a réagi en "inventant " toute une théorie fumeuse, qu'il essaye de répandre sur Internet il est victime de cette obsession.


Navy





navy

Messages : 912
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message  Invité le Sam 7 Jan 2012 - 9:56

pat a écrit:Vous avez peut-être raison de diviser et de subdiviser ainsi les notions. Cela correspond surement à une réalité.

Mais je savais déjà que l'Homme contrairement à l'animal possède une conscience ou une intelligence d'un autre niveau que l'animal. Je savais que cette conscience intelligente lui donnait non seulement la liberté mais aussi une responsabilité qui le met en demeure de construire non seulement sa vie mais aussi pour une part son environnement. Pour moi qui suis croyant, d'être co-créateur avec Dieu.

Est ce que de subdiviser ainsi apporte d'autres connaissances, d'autres prises de conscience utiles à notre vie spirituelle que nous n'aurions pas déjà envisagées ?.
Cette entité extramatérielle que les génies de la Croyance, Abraham, Moïse, Jésus, Mahomet ont découvert et qu'ils ont appelé Dieu, est un univers aussi puissant que notre univers de matière. Un univers fait de métamatière. Les univers de matière et de métamatière vivent en symbiose et s'échangent leur énergie.

La Science étudie l'univers de matière et sa matière.
la Croyance étudie l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.

La découverte de l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains désacralise la Croyance. Plus rien de sacré, plus rien cultuable en Croyance. La Croyance vient afin de se désacraliser. La porte est grande ouverte pour son évolution.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message  Invité le Jeu 12 Jan 2012 - 15:34

Cette entité extramatérielle que les génies de la Croyance, Abraham, Moïse, Jésus, Mahomet ont découvert et qu'ils ont appelé Dieu,

je pense personnellement que tous ces prophètes n'ont pas découvert Dieu mais que Dieu s'est imposé à eux à leur donnant une mission. d'après ce qu'en dit Michel Potay, Dieu s'est imposé à lui car au contraire il était très content de son statut de prêtre orthodoxe
et des certitudes qu'il trouvait dans la bible et les habitudes prises au cours des siècles par les religions chrétiennes.
Il est donc certain que la révélation d'Ares ne va pas plaire à tout le monde et notamment à ceux qui proclament hors de l'église point de salut. la parole d'Ares est bien différente car même celui qui ne croit pas en Dieu peut trouver sa place au paradis ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et l'égalité homme/femme

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum