Spiritualités

3-La Palestine occupée de -600 à sa ruine complète en 135

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

04052012

Message 

3-La Palestine occupée de -600 à sa ruine complète en 135




En -538 le Perse Cyrus prend le contrôle de Babylone et permet aux Juifs de rentrer en Israël.
Par ce geste, Cyrus devient l’oint de Yahvé suivant le livre d'Isaïe : « Ainsi parle l’Éternel à son oint, à Cyrus, qu’il tient par la main, pour terrasser les nations devant lui, et pour relâcher la ceinture des rois, pour lui ouvrir les portes, afin qu'elles ne soient plus fermées. » (45:1–3).
Mais un nombre peu important rentre effectivement, ce sont surtout des prêtres. Ils retrouvent un pays dont la foi est très hétéroclite.

Il était presque inévitable que naisse une grande hostilité entre les exilés rentrés au pays et les nouveaux occupants. Cette haine se cristallisera encore davantage sur Samaritains dont la région fut effectivement plus occupée après les exils provoqués par les Assyriens.

Quant à Israël proprement dite, cette région n'existe plus depuis longtemps en tant que nation et même en tant que peuple.
En ce qui concerne la Judée, appauvrie elle ne se relèvera pas vraiment et deviendra une province de l'empire perse, qui réunit Babylone, la Syrie et donc aussi la Palestine. C'est le clergé qui exercera le pouvoir localement. Les prophètes ne manqueront pas de tenter de donner de nouvelles impulsions et notamment à cette époque le prophète Zacharie qui essaie de ranimer les espoirs messianiques en prêchant la restauration d'Israël.
C'est aussi, en -428, le prêtre Esdras, venu de Babylone, remettre en vigueur la loi de Moïse et instaurer l'autorité sacerdotale. On peut situer ici la véritable naissance du Judaïsme.

A la même époque, ailleurs dans le monde, une cinquantaine d'année plutôt est mort le Bouddha en Inde, ainsi que Confucius en Chine après avoir répandu sa doctrine sur le perfectionnement moral individuel. Un peu plus tard vers -407 Platon devient disciple de Socrate, lequel sera condamné à mort huit ans après pour impiété et corruption de la jeunesse.

Mais revenons à notre région, en -333, Alexandre de Macédoine dont le précepteur était le philosophe Platon se forge un immense empire dans la région. Il écrase le Perses et s'empare de la Palestine qui passe sous contrôle et culture grecque. Des citées grecques s'établissent en Palestine. La langue grecque se répand aussi beaucoup en milieu juif, dont l'araméen reste le dialecte populaire.

En -323, à la mort d'Alexandre l'empire se divise :
au nord, la Syrie (dynastie des Séleucides)
au sud l'Egypte (dynastie Ptolémées)
Pendant trois siècles la Palestine servira de zone d'influence et de champs de bataille à ces deux dynastie ennemies.

Cependant que la société juive se divise petit à petit en deux groupes. C'est dans ce climat social général, que Jésus naitra.
les pro-grecs qui s'éloignent de la culture traditionnelle juive
et les juifs traditionnels qui rejettent l'influence grecque

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum