Spiritualités

Le mal ...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le mal ...

Message  Invité le Dim 30 Nov 2008 - 11:08

Rappel du premier message :

Bonjour, je propose une réflexion sur le thème du " mal " :

Qu' elle est la source du mal, son origine, qui est-il ? d' où il vient-il ? ou va - t-il ? que fait-il ?
que veut-il ? que nous apporte t-il !?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Re: Le mal ...

Message  Invité le Dim 7 Déc 2008 - 0:28

réponse à homme_didier.br
tu écris:
" l' âme insitatrice au mal " pas du tout : l' âme est le fruit existentiel de nos actes, de nos actions dirigées vers le Bien, l' âme est cette force qui nous permet d' abattre ( Rév.d'Arès 12/4) de résister au mal = le péché = le tentateur, le chasser en aimant, pardonnant, en entrant en pénitence, etc. En fait, c' est le mal = le péché = le tentateur que nous sommes tous qui fait tout par diverses tentations pour tuer l' âme
« car l’âme peut être souffrante, je la guéris » (Ev. 4/3) N'est-ce pas en rapport avec ce qu'exprime l'Islam ? ... l'âme malade, l'âme instigatrice au mal (nafs amara bi su'u)

« mais rappelle à l’impénitent qui anéantit son âme … » (Ev. 16/15)

« le Père lui abandonne les cœurs, les âmes de impénitents entêtées.. » (EV. 26/11)

Oui, l'âme peut être souffrante ... en fin de compte de ne pas pouvoir s'épanouir. Je ne sais pas quand l'âme naît ??? mais à l'image de ce qu'est l'homme dans sa vie, bébé d'abord, elle (je suppose) doit être fragile. Et peut-être qu'elle se présente en fin de compte comme un Bilan comptable avec son Actif et son Passif (si les impénitents en sont dotées scratch ), ce qui rejoint ce que tu exprimes par " le fruit existentiel de nos actes ". Et ce fruit, il vaut mieux qu'il soit sain et en bonne santé.

Je ne suis pas du tout d'accord avec ton équation « mal = le péché = le tentateur » qui ne correspond pas au commentaire auquel tu fais référence. Ce sont trois "entités" distinctes. Sans compter que « le tentateur » qui n'est qu'un élément suggestif n'a rien a voir là-dedans (je veux dire dans l'accomplissement du mal dont il ne peut être tenu pour responsable), il conviendrait par ailleurs de nuancer cet idée de Mal, et de péché également.

NB : «… Certes la nafs est instigatrice du mal (al-‘ammâra bi al-sût) >> lien vers la page "Médecine prophétique"
http://aminour.unblog.fr/tag/%E2%96%A0-la-medecine-prophetique/



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mal ...

Message  pat le Dim 7 Déc 2008 - 12:13

Je ne pense pas que l'âme en tant que création qualitative de l'homme puisse inciter au mal. Elle en subit l'attrait, la tentation, mais elle ne peut pas en être la source.
L'âme est une création spirituelle, c'est la révélation du bien qui est en nous. Elle est le fruit conjugué de notre volonté et d'une certaine aspiration naturelle à devenir bon.
Mais nous pouvons décider de ne pas nous engager dans cette voie. Cette possibilité demeurera à jamais à l'état de potentiel. Mais cela n'aura aucune incidence sur nos spécificités d'humains ( intelligence, intuition, force physique, langage, santé, beauté, dons divers)

Il faut bien comprendre, je crois, que l'âme est la part d'auto-création que le Créateur a réservé à l'Homme. Elle ne donne aucune supériorité d'ordre quantitatif. Elle est à la portée de tout croyant comme de tout incroyant, elle est donc à la portée de tout homme qui le décide. Comme toute création, elle demande un effort.

C'est ce que je crois avoir compris de l'âme. Mais comme tout ce que nous commentons ici, ce n'est que l'interprétation subjective de ce que nous pouvons comprendre de la Parole; Ce n'est qu'un échange destiné à partager notre vie spirituelle et éventuellement à l'enrichir, jamais pour donner une interprétation qui se voudrait meilleurs que celle des autres A chacun de lire la Parole et d'en apprécier la résonnance en lui.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le mal réponse à - Njama - Pat

Message  Invité le Lun 8 Déc 2008 - 14:32

Via ce lien une vidéo sur le péché = le mal = le tentateur avec commentaire du Frère Michel :

http://angelscata.canalblog.com/archives/2008/05/index.html

Njama vous écrivez : Je ne sais pas quand l'âme naît ??? la réponse est dans mon précédent message. Sujet: L âme Ven 5 Déc - 11:00

Je reviendrai sur l' équation « mal = le péché = le tentateur .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Réponse à Njama

Message  Invité le Mar 9 Déc 2008 - 21:38

vous écrivez : Je ne suis pas du tout d' accord avec ton équation « mal = le péché = le tentateur » . j' ai eu la chance ainsi que d' autres soeurs et frères de foi, d' assister pendant 2 ans à un enseignement complet de La Révélation d' Arès par le Prophète, le Frère Michel a fait passer en nous de sa vie spirituelle et ce fût un grand enseignement que nous devons vivre et transmettre, la vie spirituelle, j' avoue que je n' ai pas tout compris, j' ai pris conscience avec le temps, la réflexion, en écoutant les conseils du Prophète, mes soeurs, mes frères, j' ai fait comme les enfants, j' ai écouté " chaque choses en sont temps, les prises de consciences se font naturellement. Lorsque le Frère Michel arriva à la Veillée 26 celle ou il parle du tentateur, je me souviens lorsque Mikal dit, " mais, le tentateur c' est chacun de vous !" . Mais oui, qui c' est qui ment, tue, vole, spolie, aime, pardonne, etc, pêche, fait le mal et est soumis à plein de tentations, tous les êtres humains y sont soumis, un proverbe indien dit " méfie toi de ton pire ennemie, c' est à dire toi même " la tentation qui la crée, c' est nous tous le mal, nos péché en sont les fruits aussi, l' équation: « mal = le péché = le tentateur » est juste ! En ce qui concerne le malin: " ET QUE SOIT ABATTU LE MALIN "( Rév.d' Arès 12 / 4 ) << Extrait: et ce que tu auras écrit 1992 / 92 << Il s' agit du malin que chacun de nous est pour lui-même outre le malin extérieur. Pour que nous combattions le péché en nous et autour de nous, en d' autres termes, pour que nous fassions pénitence et poussions le monde à en faire de même.Nous n' attendons pas le salut de ta Miséricorde ( 16/15 ), quoiqu' elle existe mais contingente ( 4/2, 8/7 ).Nous l' attendons de nos efforts ( 17/4) de changement.( http://angelscata.canalblog.com/archives/2008/10/p10-0.html ) dans la Rév.d' Arès 26 / 16 les démons sont cités plusieurs fois, ainsi que la bête. oui, il y a des démons, le Coran en parle aussi, le Frère Michel à dit un jour le tentateur, le démon doit être au bord d' une plage au soleil dans un transat en train de siroter un cocktail !!! il n'a pas besoin d' intervenir, l'humanité" se suffit elle-même à se détruire, nous devons chasser le mal de coeur et le remplacer par l' amour évangélique créateur. Je vous suggère de lire " Je m' espionne qui décrit bien le mal, l' âme, Dieu. ce que tu auras écrit 199O. ( www.adira.net ) . Voila le problème, le péché, la maladie universelle qui tue à coup sur à n' importe quel moments, nous sommes tombés très bas et nous nous laissons aveugler par notre tentateur, le jour ou beaucoup de femmes et d' hommes maîtriserons le mal en eux et le transformeront en Bien actif, alors nous passerons à un autre niveau de conscience ( http://angelscata.canalblog.com/ ) l' amour est la solution au mal, car le mal ne crée rien, c' est un mirage à force de travailler en nous, nous arrivons à maîtriser des tentations et les transformer en Bien. frère didier.br

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mal ...

Message  Invité le Mer 10 Déc 2008 - 2:58

Merci hommedidier pour ta réponse.

Je suis d'accord sur les explications que tu donnes. C'est plus la formulation « mal = le péché = le tentateur » qui me dérangeait. Je conçois qu'elle soit faite pour résumer que mal, péché, tentateur sont liés. Mais est-ce que tentateur est le mal lui-même ou le péché ?
Si on considère le signe = comme signe d'égalité, il le serait, mais j'ai peut-être mal compris, il ne s'agirait que d'un signe de liaison simplement ce qui est à mon idée plus compréhensible.

"Il y a un petit Ubu qui sommeille en chacun de nous" disait Alfred Jarry, écrivain surtout connu pour sa pièce de théâtre Ubu. Ubu est un personnage vulgaire, avare, scatologique, couard, scélérat, d'une bêtise obèse et d'une tyrannie sans scrupule. On connaît bien quelques tyrans, personnages historiques, mais il y en chacun de nous un tyranneau qui sommeille (qui pourrait faire surface si les conditions le permettaient) ou qui agit ponctuellement. Il ne faut pas forcément un pays, des esclaves, la tyrannie peut régner sous le toit d'une maison, ou dans un groupe, une bande ou s'exercer sur une personne.


Oui bien sûr le tentateur existe, il crée la tentation, il est en nous, et il existe donc aussi en l'autre qui peut nous suggérer de faire des bêtises, il est aussi ce tentateur (ange, djinn) dont parle la Bible et le Coran.
Tentation qui n'est qu'une possibilité, une suggestion et non le mal lui-même puisqu'il nous faut résister à cette tentation, ne pas aller dans son sens.
"pour que nous résistions aux tentations" (prière Père de l'Univers 12/4).
Les tentations nous égarent et peuvent nous engloutir, empêcher l'âme d'émerger.

le Frère Michel à dit un jour le tentateur, le démon doit être au bord d' une plage au soleil dans un transat en train de siroter un cocktail !!! il n'a pas besoin d' intervenir, l'humanité" se suffit elle-même à se détruire
Je pense également qu'il n'a pas besoin de lever le petit doigt pour que l'humanité se perde elle-même. Je crois même que ce n'est pas du tout son intention de porter préjudice à quiconque, il est un ange et n'exécute que la Volonté de Dieu (voir Job par exemple).

Les traditions chrétiennes (surtout) en ont fait un personnage effrayant, ange déchu, rebelle, adversaire de Dieu, qui serait responsable des malheurs de l'humanité. C'est superstition ! car ces traditions n'existent ni dans l'Ancien Testament ni dans le Coran (ni chez les athées).

C'est notre tentateur (en_nous_hommes) qui a pris partie de l'accuser injustement du mal, et crimes qu'il n'a pas commis lui-même, car il n'est que le tentateur (satan) qui éprouve le cœur de l'homme. C'est pure calomnie (mal) de penser ainsi. Satan (ou shaytan du Coran, appelé aussi Iblis) ne veut dire "qu'adversaire", ce n'est pas un nom propre dans l'Ancien Testament. Il n'a été "personnifié" par les Chrétiens que vers le II° s. ap. JC
L'homme s'est défaussé de ses responsabilités dans le mal commis en lui faisant porter le chapeau au Diable, bouc-émissaire, terroriste de service qui ne se trouverait à tous les coins de rues que pour "tourmenter" les hommes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Réponse sur le mal par Djama

Message  Invité le Jeu 11 Déc 2008 - 3:04

Tout à fait d'accord nous sommes tous capable du pire comme du meilleur, bel exemple.

"Il y a un petit Ubu qui sommeille en chacun de nous" disait Alfred Jarry, écrivain surtout connu pour sa pièce de théâtre Ubu. Ubu est un personnage vulgaire, avare, scatologique, couard, scélérat, d'une bêtise obèse et d'une tyrannie sans scrupule. On connaît bien quelques tyrans, personnages historiques, mais il y en chacun de nous un tyranneau qui sommeille (qui pourrait faire surface si les conditions le permettaient) ou qui agit ponctuellement. Il ne faut pas forcément un pays, des esclaves, la tyrannie peut régner sous le toit d'une maison, ou dans un groupe, une bande ou s'exercer sur une personne.


Vous écrivez : Si on considère le signe = comme signe d'égalité, je ne le voyai pas comme ça, merci pour cette précision.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mal ...

Message  Invité le Dim 21 Déc 2008 - 13:29

Le mal est le BIEN A L'ENVERS (je ne cite pas les réf. de la RA)

POUR EN REVENIR AU BIEN A L'ENDROIT
il est important d'être et de vivre et d'agir avec les gens du monde, afin de leur transmettre par notre attitude qui est une forme de témoignage, ce que l'on croit. Les gens curieux (dans le bon sens du terme) à ce moment-là désireront en savoir davantage. Nous pouvons aussi apprendre d'eux.
J'aime le monde et les gens qui le compose.
:


----------------------------------------------------

voici un texte d'un inconnu

Va, reste calme au milieu du bruit et de l'impatience et souviens-toi de la paix qui découle du silence.

Si tu le peux, mais sans renoncement, sois en bons termes avec tout le monde; dis ce que tu penses, clairement, simplement; et écoute les autres, même les sots et les ignorants, car eux aussi ont quelque chose à dire.

Évite les gens grossiers et violents car ils ne sont que tourments pour l'esprit. Si tu te compares aux autres tu pourras devenir vaniteux ou amer; mais sache qu'ici-bas, il y aura toujours quelqu'un de plus grand ou de plus petit que toi.

Sois fier de ce que tu as fait et de ce que tu veux faire.

Aime ton métier, même s'il est humble; c'est un bien précieux en notre époque troublée. Sois prudent dans le monde des affaires, car on pourrait te jouer de vilains tours. Mais que ceci ne te rende pas aveugle; bien des gens luttent pour un idéal et partout sur la terre on meurt pour ce que l'on croit.

Sois toi-même, surtout dans tes affections. Fuis le cynisme en amour car il est un signe de sécheresse du coeur et de désenchantement.

Que l'âge t'apporte la sagesse et te donne la joie d'avoir des jeunes autour de toi. Sois fort pour faire face aux malheurs de la vie; mais ne te détruis pas avec ton imagination; bien des peurs prennent naissance dans la fatigue et la solitude. Et, malgré la discipline que tu t'imposes, sois bon envers toi-même.

Tu es un enfant de l'univers, tout comme les arbres et les étoiles et tu as le droit d'être ici; et même si cela n'est pas clair en toi, tu dois être sûr que tout se passe dans l'univers comme c'est écrit. Par conséquent, sois en paix avec ton Dieu quelle que soit en toi son image, et à travers ton travail et tes aspirations, au milieu de la confusion de la vie, sois en paix avec ton âme.

Dis-toi qu'en dépit de ses faussetés, de ses ingratitudes, de ses rêves brisés, le monde est tout de même merveilleux.

Sois prudent. Et tâche d'être heureux.

(Traduction d'un texte gravé sur l'église Saint-Paul de Baltimore.)

..........................................................................................

"Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés." Confucius

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le mal réponse a Assunta

Message  Invité le Lun 22 Déc 2008 - 15:42

merci pour le partage de cette pensée, pouvez-vous m' expliquer la phrase qui suit, je ne comprend pas!?

" tu dois être sûr que tout se passe dans l'univers comme c'est écrit "

Merci.didier.br

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mal ...

Message  Invité le Lun 22 Déc 2008 - 21:30

Tu es un enfant de l'univers, tout comme les arbres et les étoiles et tu as le droit d'être ici; et même si cela n'est pas clair en toi, tu dois être sûr que tout se passe dans l'univers comme c'est écrit.
Apparemment il est demandé la confiance dans l'univers mais aussi sous-entendu en soi et dans les autres.

Ce texte a été écrit en 1692 (je me suis renseignée sur internet) aux USA.
La religion protestante est dominante ce qui explique le "comme c'est écrit" puisque les protestants calviniste croient à la prédestination.

C'est Jean Calvin (1509–1564) qui développe la conception de la double prédestination en 1536, dans Institution de la religion chrétienne : prédestination à être élu et prédestination à recevoir la grâce.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9destination

Assunta

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mal ...

Message  Invité le Sam 27 Déc 2008 - 16:43

Le mal comme chacun d'entre nous le voit civiquement, au travers sa paire de lunettes sociales, n'a strictement rien de commun avec ce qu'est le mal dans son essence et sa réelle nature ainsi même les religions n'ont qu'une idée approximative de ce qu'est le mal puisque toutes nomment péchés ce qui au final se révèle simplement constituer les infractions aux réglements de la société, et à ses taboux moraux ou sociaux, mais ne reflette en rien le mal dans ce qu'il a de démoniaque et de maléfique j'en veux pour preuve que celui qui se faisait appeller le Führer, le guide, n'etait ni un meurtrier, ni un voleur, ni un pervers, dans le sens ou il ne commit jamais personnellement l'un de ces trois péchés sociaux cependant nul ici bas ne puis nier qu'Hitler personnifia le mal dans ce qu'il a de plus initial et qu'il y voua toute sa vie un même ascétisme cultuel infernal que les saints pour le divin car dans le mal, comme dans le bien, seul ceux qui s'élèvent au dessus du commun des mortels en abandonnant leur enveloppe imparfaite de copie d'homme ordinaire, ne reflettant au final pleinement ni l'un ni l'autre, parviennent à temporellement incarner, pour le meilleur ou pour le pire, les originaux parfaits que sont Dieu ou le Diable ...
Maktub

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

REPONSE A maktub

Message  Invité le Ven 16 Jan 2009 - 15:26

Le mal, le péché image et ressemblance négative tous les êtres humains la porte en eux ainsi que l' image et ressemblance de Dieu positive ( Genèse 1/27 )car nous sommes tous des Dieux ( Rév.d'Arès 2/13 ). Le mal comme le Bien sont des actes librement réalisés, on a jamais forcé quelqu' un à tuer, juger, voler, spolier, adhérer à une politique, religion, etc, nous subissons tous des influences, réligieuses, politique, sociales, médiatiques, nous recevons des éducations différentes, naissons dans des pays différents, avons des expériences de vie différents, toutes les décisions que nous sommes amenés à prendre nous en sommes responsables à 100%. Une question que l' on peux se poser tous les jours pourrait-être

" Que veux-tu être !? " un pécheur ou un Dieu ( Rév.d'Arès 2/13 ).

Vous écrivez: que celui qui se faisait appeler le Führer, le guide, n' était ni un meurtrier, ni un voleur, ni un pervers, dans le sens ou il ne commit jamais personnellement l' un de ces trois péchés sociaux cependant...

Péchés sociaux !? il y a ou il n' y a pas de péchés tout par de nous, sort de notre coeur. Le Führer comme vous le désignez avait une très grande responsabilité puisqu' il a été écouté et il y eu beaucoup de morts, d' injustices, sa pensée était clairement contraire à l' amour du prochain, etc, je dirai même qu' il porta une très grande responsabilité, car, comme tout être humains, il avait la possibilité d' installer en lui, le Bien, la paix intérieure de répandre le Bien, l' amour, le pardon, la Paix entre tous les hommes. A sa suite ceux qui le suivirent librement portaient la responsabilité de leurs actes, ils pouvaient écouter ou refuser d' écouter. Tout cela pour vous dire que nous hébergeons tous la solution en nous voir l' inextricable du Frère Michel Potay http://www.freesoulblog.net/jIA/jIAtv.html) .Nous ne sommes pas la pour voir le mal dans le coeur de notre prochain, nous sommes la pour le repérer en nous le chasser de nous par la pénitence, c' est à dire l' action sur nous même " Résister à toutes sortes de péchés, de mal, préjugés, etc " le remplacer par le Bien actif par l' image et ressemblance positive du Père de l' Univers, nous ne sommes pas la pour juger, critiquer, etc, mais pour nous guérir les uns les autres du mal, du péché, chercher ensemble des solutions positives, créatrices, évolutives pour qu' un jour revienne la Paix planétaire. Frère didier bretonès.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mal ...

Message  pat le Sam 17 Jan 2009 - 1:44

hommedidier, tu as raison de faire remarquer que tout Homme peut choisir le bien comme il peut choisir le mal.
Mais je ne crois pas que le propos de maktub soit de ce registre là.

A tort ou à raison, cela aurait pu constituer un vrai débat, je crois comprendre qu'il estime qu'il existe un mal absolu qui n'a rien à voir avec le mal moral. Ce mal absolu est un choix démoniaque de l'Homme.
Sans doute que même à ce stade , l'Homme a la possibilité de revenir sur son choix.
Mais nous sommes là (et il prend l'exemple de Hitler pour caractériser ce mal absolu) devant un choix tellement radical qu' il est sans doute difficile de revenir en arrière. Celui qui fait ce choix finit par détruire toute l'humanité qu'il a en lui et peut-être même l'Image et Ressemblance qu'il partage avec Dieu.

L'Homme peut être créateur, mais il peut aussi être destructeur et anéantir ce que Dieu lui a donné.
La liberté de l'Homme n'a pas de limite.
C'est terrible et sans doute peu fréquent, mais je crois que c'est possible. Dieu envisage d'ailleurs que l'Homme peut se perdre.
Et comme le dit maktub, on ne parle plus là de bien et de mal ordinaire, mais d'un mal qui est l'envers du bien, c'est à dire que celui qui le commet a tellement détruit son humanité qu'il ne sait plus départager le bien du mal.
Celui qui fait un pacte avec les forces démoniaques se trouve "envouté" par le mal. Il y perd sans doute son libre arbitre.
J'ai l'impression qu'à ce stade, c'est le péché des péchés.....

Je crois que c'est de ce mal là que parlait maktub. S'il revient sur ce forum, il pourra s'en expliquer.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

REPONSE A PAT

Message  Invité le Sam 17 Jan 2009 - 9:07

Je vous remercie pour votre message, je vous suggère de lire les annotations de se passage:
Dis(-Moi) : « Coupe le(s) pied(s) !» Je coupe le(s) pied(s). (Mais) dis au(x) pied(s) : « La route (que je vous montre), suivez(-la) ! » Ils vont (ou) ils ne vont pas ; Ma Main ne pousse pas le(s) pied(s). ( Rév.d' Arès XXXVIII.7 à XXXVIII.7 ). Il y a quelques année, le Frère Michel nous parlait du pardon, il disait que tout hommes même le plus grand pécheur quel qu' il soit si aux derniers moments de sa vie installait le pardon en lui, il se créait par le fait même une âme et je pense aussi à l' ouvrier de la 11èm heure dont parle Jésus dans les évangiles, ma éflexion en est la.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mal ...

Message  pat le Sam 17 Jan 2009 - 12:30

Oui, je sais, l'Homme reste libre jusqu'à la fin,(il reste aussi libre de s'enfoncer dans le mal ) et j'ai eu soin de dire :
Sans doute que même à ce stade , l'Homme a la possibilité de revenir sur son choix.
Ceci dit le Créateur envisage aussi le mal absolu, jusqu'au point où l'homme devient lui-même un démon (voir RA 26/11-12)

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mal ...

Message  Invité le Sam 17 Jan 2009 - 13:46

pat a écrit:Oui, je sais, l'Homme reste libre jusqu'à la fin,(il reste aussi libre de s'enfoncer dans le mal ) et j'ai eu soin de dire :
Sans doute que même à ce stade , l'Homme a la possibilité de revenir sur son choix.
Ceci dit le Créateur envisage aussi le mal absolu, jusqu'au point où l'homme devient lui-même un démon (voir RA 26/11-12)
oui tout à fait et merci de le rappeler car il est important de tenir compte de cela même si c'est un extrême, choix extrême dont il est certainement très difficile de revenir en arrière (même si l'humain peut revenir au Bien évidemment, mais ici ce n'est pas si simple).

Pour ceux qui ne parlent et se justifient que par citation de la Parole :

Dans la prière de nuit il est bien dit :
"Je cherche refuge auprès du Seigneur des hommes,
Roi des hommes, Dieu des hommes,
contre le mal du tentateur furtif qui entre dans l'esprit de l'homme,
le tentateur issu des démons ou issu des hommes."

ce n'est pas seulement les défauts inhérents à tout Humain
qui est entendu ici mais bel et bien le mal absolu puisque
l'homme ici peut être lui-même un démon.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

REPONSE A ASSUNTA

Message  Invité le Dim 18 Jan 2009 - 0:42

Vraiment très beau commentaire, merci de rappeller La Parole d' Arès, les cents voix de fers, je suggère également de lire les annotations correspondante ( Rév.d'Arès 26/11-12 ) et pour la prière du Saint Koran, le refuse c'est nous image et ressemblence, nous avons la liberté absolue nous sommes des Dieux ( Rév.d'Arès 2/13).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mal ...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:27


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum