Spiritualités

bonjour je m'appelle sylvie!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

bonjour je m'appelle sylvie!

Message  Invité le Lun 27 Avr 2009 - 10:38

Je cherche un forum où je pourrais discuter de spiritualité en toute liberté ;j'espère être au bon endroit!J'ai 32 ans et je suis catholique mais depuis quelques temps je me pose beaucoup de questions sur ma religion.Ma fille ,qui a 8 ans ,a commencé le catéchisme cette année,et les parents restent pour discuter en eux de ce que font les enfants:les sujets qu'ils vont aborder,comment parler de Dieu à nos enfants.Je me rends compte d'une chose :plus j'assiste à ces discussion et plus je remets en question mes croyances Exclamation Je me demande en quoi ma religion est plus vraisemblable que ce que croit un juif,un musulman,un boudhiste,un protestant,un orthodoxe et pardon pour tous ceux que j'ai pu oublier!Comment sommes nous passés du polythéïsme au monothéïsme Question Existe-t-il une religion qui permet d'accepter plusieurs aspects des différentes religions?Je m'explique:on nous parle de résurection,et je viens de comprendre ,il y a quelques semaines,que nous ne parlons pas que de Jésus mais de nous aussi;comment est-ce possible Question Notre corps est toujours dans notre tombe Exclamation Et si notre âme avait seulement besoin d'une autre enveloppe charnelle pour mieux évoluer,cela pourrait expliquer qu'il y ait sur terre des êtres plus doués que d'autres,notre âme aurait une mémoire sur les autres vies qu'elle aurait vécu Exclamation Qu'en pensez-vous Question

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour je m'appelle sylvie!

Message  pat le Lun 27 Avr 2009 - 11:30

Bonjour et bienvenue Sylvie,

Vous vous posez beaucoup de questions quant à votre foi. Mais qui ne s'en pose pas. Vous trouveriez suspect que nous y répondions ici sur un forum de réflexion d'une façon péremptoire. Il y a plusieurs réponses possibles aux questions que nous nous posons et toutes ont leur vérité, la notre. En ce qui concerne la recherche de la Vérité, c'est autre chose !
Personnellement, j'ai énormément de respect pour les catholiques, car deux de mes meilleurs amis sont des catholiques convaincus et actifs. Eux aussi se sentent à l'étroit dans le dogmatisme et dans « l'autorité » pour ne pas parler d'autoritarisme parfois. Pourtant des prêtres admirable de dévouement et d'abnégation continuent de tisser la toile spirituelle de notre humanité. Heureusement !
Quelque soit le degré de notre foi et pour se sentir bien avec elle, je crois qu'il est impératif de la faire vivre, de l'accomplir.
C'est de notre changement individuel et ensuite par voie de contagion collective que le monde deviendra un monde humaniste, c'est à dire bon pour l'Homme.
Si Dieu existe, il ne peut qu'avoir eu ce projet là pour nous. Le reste, c'est de la culture, c'est de la religion autrement dit c'est de la forme.
Je ne sais pas si ce forum correspond à votre attente. Lisez attentivement la page du portail, vous y trouverez les intentions qu'il affiche et qu'il respecte depuis deux ans et demi d'existence.

Pour ce qui est des questions que je n'éludent pas, bien sûr, nous y réfléchirons ensemble, au fil du temps et des discussions. Mais surtout vous y répondrez vous-mêmes.
Je n'ai pas beaucoup de temps ce matin, je voulais simplement vous souhaitez la bienvenue.
Fraternellement

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour je m'appelle sylvie!

Message  Invité le Mar 28 Avr 2009 - 1:15

Bonjour Sylvie
j'espère être au bon endroit!
Nous aussi espérons que tu t'y trouveras bien, et serons ravis de mieux te connaître un peu à la fois.
Il n' y a pas de garantie ici sur ce forum, parce qu'il y a une totale liberté. Nous sommes peu nombreux à l'animer , mais ce que ce je peux en dire, c'est que nous pouvons essayer d'apporter des éléments qui je l'espère, enrichiront tes réflexions, ton cheminement spirituel.
Ce forum n'a pas d'autres prétentions que de défendre une grande unité fraternelle entre tous les hommes de cette planète, quels que soient les horizons religieux ou culturels d'où ils viennent, avec l'humble ambition de fédérer les bonnes volontés sans parti pris.

Il y a beaucoup de questions dans ton court message.
En même temps, rien de très étonnant, parce que je pense (pour l'avoir vécu un peu plus tôt que toi), des tonnes de questions nous déboulent dans l'esprit, en même temps.

J'ai trouvé "très beau" que dès ta première ligne, tu veuilles "discuter de spiritualité" et que le côté "religions" vienne sur un plan plus secondaire.

Spiritualité, religion sont-elles une seule et même chose ?
Existe-t-il des spiritualités qui ne soient pas religieuses ? qui ne soient pas en relation avec le divin, qui soient athées ?

Sommairement:

Spiritualité indique des qualités d'un être, de l'esprit, ou de l'ordre de l'esprit. Une qualité de ce qui traduit la vie de l'esprit, ou l'éveille, voire une attitude qui concernerait la vie de l'âme (et la théologie mystique qui va avec).

Religion est un rapport de l'homme à l'ordre du divin ou d'une réalité supérieure. Un ensemble des croyances relatives à un ordre surnaturel ou supra-naturel, des règles de vie, éventuellement des pratiques rituelles, propre à une communauté ainsi déterminée et constituant une institution sociale plus
ou moins fortement organisée.

Si je m'en tiens à ces définitions puisées dans un dictionnaire, toute religion est spirituelle, alors que toute spiritualité n'est pas forcément religieuse.

Dans le court inventaire de religions que tu cites:
Je me demande en quoi ma religion est plus vraisemblable que ce que croit un juif,un musulman,un bouddhiste,un protestant,un orthodoxe et pardon pour tous ceux que j'ai pu oublier!
Je dirais que le bouddhisme est "un intrus", car il n'est ni une religion, ni une philosophie, mais l'exposé d'enseignements. Il n'est pas un culte, il n'y a pas de prières, pas de rituels, pas d'invocation des divinités. Les bouddhistes n'attendent rien de personne d'autre que d'eux-mêmes. Bouddha n'a jamais prétendu être prophète.
Le bouddhisme, bien que dans certains endroits d'Asie, il ait pris une apparence religieuse avec des ordres monastiques, peut être considéré comme une spiritualité athée. Il n'y a aucune référence au Divin.

J'arrête ici, ne voulant pas trop alourdir ces premiers éléments de réponses.

Bien à toi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour je m'appelle sylvie!

Message  Invité le Mar 28 Avr 2009 - 3:41

Bienvenue Sylvie !
flower
J'espère que ce forum t'apportera des réponses à tes questionnements.
Assunta

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour je m'appelle sylvie!

Message  pat le Mer 29 Avr 2009 - 10:47

Et si notre âme avait seulement besoin d'une autre enveloppe charnelle pour mieux évoluer,cela pourrait expliquer qu'il y ait sur terre des êtres plus doués que d'autres,notre âme aurait une mémoire sur les autres vies qu'elle aurait vécu
Bonjour Sylvie ou plutôt bonjour arrivé puisque c'est votre pseudo.
J'ai remarqué que non sans humour, vous notiez dans la case, votre humeur »ça dépend des jours ». C'est sans doute pour honorer ce slogan que l'on ne vous a pas entendue depuis votre première intervention, malgré nos différents messagesj('Embarassed')

Trêve de plaisanterie, j'ai envie d'aborder d'abord votre dernière question, qui est liée à la réincarnation.
Tout dans la Parole prophétique indique que nous ne disposons que d'une seule vie sur cette terre. Peut-être poursuivons nous notre évolution spirituelle au delà de notre mort, certains témoignages de médiums qui se disent en contact avec des défunts disparus tendraient à nous le faire croire.
Cependant toute une partie de l'humanité croit à la réincarnation.
De toute manière, raisonnablement il est prudent de penser que nous n'avons que cette vie pour nous réaliser.

Cela n'est pas sans soulever , en effet, le problème de nos inégalités par rapport à nos capacités à vivre cette spiritualité. A ce propos, je crois qu'il faut se référer à la Parabole des Talents des Evangiles. On redonne en fonction de ce qu'on aura reçu.
Mais peut-être, à la réflexion, ne sommes nous pas aussi inégaux que nous le pensons. Ne sommes nous pas aveuglés par des systèmes de valeur qui mettent l'importance sur des choses qui n'ont sans doute rien à voir avec la spiritualité et que nous percevons comme essentielles chez l'individu. Mettons nous vraiment le doigt sur ce qui fait la richesse véritable d'une personne ? Que pouvons nous vraiment juger de la personne que nous voyons, que nous observons?
Peut-être que dans un monde spiritualisé nous serions surpris de la pauvreté de nos appréciations. Celui que l'on considère comme moins doué que nous possède peut-être une force morale, une capacité de changement, une humilité et une clairvoyance dont nous ne pouvons pas même le soupçonner?

Cette inégalité apparent ou même réelle est aussi un gage de diversité, de liberté que nous aurions pas si nous étions tous identiques et homogènes dans nos qualités et nos défauts.
Par contre, beaucoup de personnes n'arrivent pas à révéler le potentiel qui est en eux pour de multiples raisons (éducation étriquée., cassures diverses, mauvais traitements....) Toutes ces personnes restent comme figées par des circonstances qui ne leur permettent pas de se valoriser. Ce n'est pas qu'elles n'ont pas de talents, c'est que nos sociétés ne leur ont pas permis de les épanouir. Nous en concluons que le monde est mal fait, inégal, sans nous rendre compte que nous sommes à l'échelle du collectif, responsables de ce gâchis.
Je crois vraiment que dans une société moins religieuse, c'est à dire moins préoccupée de la forme, et plus spiritualisée, nous aurions la surprise d'un monde fort différent en attitude, en comportement et sans doute alors chacun donnerait le meilleur de lui-même

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

merci

Message  Invité le Mer 29 Avr 2009 - 12:42

Merci à vous tous pour votre accueil! Very Happy Si je n'ai pas écrit plus tôt c'est surtout parce que mon fils de 20 mois m'occupe énormément,et aussi parce que j'ai une vie sociale bien rempli! flower
Pat votre réflexion sur le sujet de la réincarnation m'amène à me demander ceci:il existe des personnes capable de communiquer avec les morts mais aussi des personnes douées pour voir le passée et le futur!Galilé, Léonard de Vinci,Nostradamus,Jules Verne,pour ne citer qu'eux ont perçu l'avenirJe pense qu'ils ont vécu grâce à leur âme dans le passé et qu'ils ont su en profiter pour voir les choses évoluer différemment des autres!Vous devez penser que j'extrapole;mais pourquoi ne serait-ce pas un bout de vérité!
Est-ce que nos croyances sont justifiées ou alors sont-elles simplement devenues une coutume,une tradition?J'ai une fille de 9ans(presque) je l'ai appelée Marie parce qu'elle est pour moi un miracle(les médecins disaient que je ne pouvais pas avoir d'enfant,et après une fausse-couche je les ai cru).Quand ,au catéchisme,ils ont abordé le thème de pâques la résurection ma fille m'a dit ceci:"Mémère(ma grand-mère décédée il y a 2 ans)a beaucoup de chance car maintenant elle est heureuse car elle vit avec Jésus!Moi aussi je veux mourir pour être heureuse!"Je lui ai expliqué que nous nous serions tristes sans elle ici,alors elle m'a répondu:"Eh bien mourrez avec moi!"Comment une telle idée a-t-elle pu faire ce cheminement dans sa tête?
Je me dis que si elle ne fesait pas de caté ,par tradition,elle n'aurait jamais eu cette pensée!
Voilà pourquoi je remets en cause mes croyances;je préfère penser que nous sommes là pour accomplir quelque chose de spirituelle et non de religieux!
à bientôt

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour je m'appelle sylvie!

Message  Invité le Jeu 30 Avr 2009 - 22:21

arrivé a écrit:Je cherche un forum où je pourrais discuter de spiritualité en toute liberté ;j'espère être au bon endroit!J'ai 32 ans et je suis catholique mais depuis quelques temps je me pose beaucoup de questions sur ma religion.Ma fille ,qui a 8 ans ,a commencé le catéchisme cette année,et les parents restent pour discuter en eux de ce que font les enfants:les sujets qu'ils vont aborder,comment parler de Dieu à nos enfants.Je me rends compte d'une chose :plus j'assiste à ces discussion et plus je remets en question mes croyances Exclamation Je me demande en quoi ma religion est plus vraisemblable que ce que croit un juif,un musulman,un boudhiste,un protestant,un orthodoxe et pardon pour tous ceux que j'ai pu oublier!Comment sommes nous passés du polythéïsme au monothéïsme Question Existe-t-il une religion qui permet d'accepter plusieurs aspects des différentes religions?Je m'explique:on nous parle de résurection,et je viens de comprendre ,il y a quelques semaines,que nous ne parlons pas que de Jésus mais de nous aussi;comment est-ce possible Question Notre corps est toujours dans notre tombe Exclamation Et si notre âme avait seulement besoin d'une autre enveloppe charnelle pour mieux évoluer,cela pourrait expliquer qu'il y ait sur terre des êtres plus doués que d'autres,notre âme aurait une mémoire sur les autres vies qu'elle aurait vécu Exclamation Qu'en pensez-vous Question

je ne sais pas s'il existe une religion qui permet de réunir tous les aspect de la spiritualité , et ou des religions . Se poser des questions , se tourner vers d'autres qui ont entamés ce même chemin , tenter de trouver des réponses en acceptant de s'ouvrir , c'est courageux ! C'est périlleux aussi ! Veux-tu que je te dise ce que je pense de la réincarnation ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour je m'appelle sylvie!

Message  Invité le Ven 1 Mai 2009 - 10:35

Est-ce que nos croyances sont justifiées ou alors sont-elles simplement devenues une coutume,une tradition?J'ai une fille de 9ans(presque) je l'ai appelée Marie parce qu'elle est pour moi un miracle(les médecins disaient que je ne pouvais pas avoir d'enfant,et après une fausse-couche je les ai cru).Quand ,au catéchisme,ils ont abordé le thème de pâques la résurection ma fille m'a dit ceci:"Mémère(ma grand-mère décédée il y a 2 ans)a beaucoup de chance car maintenant elle est heureuse car elle vit avec Jésus!Moi aussi je veux mourir pour être heureuse!"Je lui ai expliqué que nous
nous serions tristes sans elle ici,alors elle m'a répondu:"Eh bien mourrez avec moi!"Comment une telle idée a-t-elle pu faire ce cheminement dans sa tête?
Je me dis que si elle ne fesait pas de caté ,par tradition,elle n'aurait jamais eu cette pensée!
Voilà pourquoi je remets en cause mes croyances;
Au moins ta fille a le désir du bonheur, et dans son imaginaire nourri de cette (ces) leçon(s) de catéchisme simplement de la logique. Maintenant l'affirmation, "elle vit avec Jésus" est très douteuse, est-elle sûre d'avoir entendu cela ? Celui (celle) qui s'occupe du catéchisme a-t-il dit ça ?

L'enfant -et même l'ado - ne réalise pas qu'avec la mort, il y a quelque chose d'irréversible. Ils en ont peu conscience. Quand ils jouent, on peut mimer la mort ... puis continuer 5 minutes après à gambader.

Est-ce ta fille qui a choisi de suivre le catéchisme ? (sur mes 3 enfants qui sont adultes maintenant, seule ma fille aînée avait demandé ... mais c'était pour pouvoir faire sa communion "comme" ses copines. Elle a très vite laissé tomber.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour je m'appelle sylvie!

Message  pat le Sam 2 Mai 2009 - 11:59

Bonjour arrivé,
Vous dites :
il existe des personnes capable de communiquer avec les morts mais aussi des personnes douées pour voir le passée et le futur!.....Vous devez penser que j'extrapole;mais pourquoi ne serait-ce pas un bout de vérité!
Il existe, en effet, des personnes à la sensibilité plus vive, ou peut-être sont ce des personnes qui ont atteint un niveau spirituel tel qu'ils sont capables de réaliser des choses que tout le monde devrait pouvoir réaliser s'ils avaient atteint le même niveau.
Je crois donc que vous n'extrapolez pas.
Nous ne sommes pas au bout de nos étonnements si un jour nous arrivons à être contemporain d'une véritable spiritualisation de la société. Mais il faut le vouloir, ça ne "tombera" pas du ciel, si je peux dire!

Est-ce que nos croyances sont justifiées ou alors sont-elles simplement devenues une coutume,une tradition?
Nos croyances sont justifiés si elles nous rendent meilleurs.
Mais nous avons tendance à les codifier, à les rendre obligatoire et donc à les réduire au culturel en les privant de ce qui faisait leur dynamisme, leur créativité.
Si nos croyances se réduisent à des règlements, à de la morale, elles se figent et n'ont plus beaucoup d'intérêt pour celui qui est en attente d'un monde meilleur.

J'ai une fille de 9ans(presque) je l'ai appelée Marie parce qu'elle est pour moi un miracle(les médecins disaient que je ne pouvais pas avoir d'enfant,et après une fausse-couche je les ai cru).Quand ,au catéchisme,ils ont abordé le thème de pâques la résurection ma fille m'a dit ceci:"Mémère(ma grand-mère décédée il y a 2 ans)a beaucoup de chance car maintenant elle est heureuse car elle vit avec Jésus!Moi aussi je veux mourir pour être heureuse!"Je lui ai expliqué que nous nous serions tristes sans elle ici,alors elle m'a répondu:"Eh bien mourrez avec moi!"Comment une telle idée a-t-elle pu faire ce cheminement dans sa tête?
Votre fille est d'une grande logique ! Sans doute, le caté qu'elle suit à mis l'accent sur l'espérance de la résurrection dont tout chrétien se réjouit, mais n'a pas assez mis l'accent sur la joie d'être en vie. Car, comme aurait dit la Palisse, avant de mourir, Jésus a été en vie et heureux de vivre. Un être convivial, ne refusant pas les invitations pour partager des repas, en état permanent de compassion et d'amour avec son prochain. Cet homme plein de vie, n'a pas recherché la mort.
Votre fille a compris que puisque c'était une grande joie de ressusciter, le passage de la mort était une nécessité puisque il fallait passer par l'un pour avoir l'autre. Probablement que pour de jeunes enfants, il serait préférable de leur présenter le "jésus non pas triomphant de la mort", mais un "Jésus débordant de vie et heureux de vivre". Mais c'était Pâques !....
Je trouve super que ce soit l'occasion pour vous de discuter de ces choses avec votre fille. Sans le caté qui présente les choses peut-être d'une façon un peu simpliste, vous n'auriez pas l'opportunité de parler de cela avec elle.

Je me dis que si elle ne faisait pas de caté ,par tradition,elle n'aurait jamais eu cette pensée!
Voilà pourquoi je remets en cause mes croyances;je préfère penser que nous sommes là pour accomplir quelque chose de spirituelle et non de religieux!
Comme je vous le disais plus haut, elle n'aurait sans doute pas eu cette pensée sans le caté, mais vous n'auriez peut-être jamais eu l'occasion de lui dire ce que vous, vous pensez de la mort , de la vie, d'un Jésus qui brille par le message d'amour qu'il apporte aux hommes et pas par un soit disant sacrifice
Vous avez la possibilité de gommer l'aspect religieux de l'enseignement qu'elle reçoit et de mettre l'accent sur le spirituel. Je ne vous conseille pas de démolir ce que disent ceux qui lui font cet enseignement, mais de prendre prétexte de ce qu'ils disent pour amener votre fille à plus de réflexion, à mettre l'accent sur ce qu'elle fait plutôt que sur ce qu'elle croit.
Entre nous, la vie de Jésus n'est pas une profession de foi, elle est faite d'actes, de témoignages. Il n'a rien écrit, ni catéchisme, ni traité moral, ni exposé philosophique. Il a vécu sa vie pleinement et mis une certaine distance avec le formalisme des croyances qu'on lui avait inculquées pour privilégier la vie, l'attention à l'autre, luttant contre les préjugés et la culture ambiante de son époque lorsqu'elle était sclérosante pour son évolution spirituelle.

Existe-t-il une religion qui permet d'accepter plusieurs aspects des différentes religions?
Non, je n'en connais pas. Toutes le religions ont plus ou moins de dogmes qu'il faut accepter avant « d'adhérer ». Par contre, je crois qu'on peut, comme vous semblez vouloir le faire, se débarrasser de tout ce qui encombre le Message originel des religions en question et revenir à ce qui en fait l'essence. A ce qui en fait la valeur. Jésus disait que le Royaume est à l'intérieur de soi (Luc). Retrouvons ce Royaume, allons chercher Dieu à l'intérieur de soi, c'est là qu'il est. Et donc il est à l'intérieur de l'autre aussi. C'est ainsi qu'on en arrive comme Jésus (encore) à dire que le commandement d'aimer Dieu et d'aimer son prochain sont deux commandements semblables.

Je me demande en quoi ma religion est plus vraisemblable que ce que croit un juif,un musulman,un bouddhiste,un protestant,un orthodoxe
La religion deviendra vraisemblable pour tous, le jour ou le juif, le musulman, le bouddhiste, le protestant et l'orthodoxe et j'ajouterai le musulman croiront qu'ils sont vraiment des frères et qu'ils cesseront de se combattre au nom d'un Dieu qui leur commande pourtant à tous de s'aimer entre eux avant même de l'aimer Lui.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: bonjour je m'appelle sylvie!

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:25


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum