Spiritualités

UN GRAND BESOIN DE SPIRITUELS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

UN GRAND BESOIN DE SPIRITUELS

Message  Invité le Jeu 25 Oct 2007 - 19:34

Article de MICHEL POTAY
http://freesoulblog.net/jGA/jGAtv.html


Le monde, politique et religieux, est aujourd'hui géré comme une immense usine doublée d'un studio de cinéma. Que cette industrie prospère là-bas (Asie) ou qu'elle joute contre une économie difficile ici (Europe, France notamment), les crises de conscience et les controverses de fond n'ont plus nulle part beaucoup d'effet sur elle, ses rois blancs, rois noirs, lois, guetteurs et même ses rebelles, ni sur sa lanterne magique, ses télé, CD, DVD, pubs, technologie et mode, presse, etc. Si les intellectuels n'ont plus d'influence, que dire des spirituels!

Et d'abord, reste-t-il des spirituels?
C'est bien cette tragique question qui, en 1974 et 1977, pousse le Créateur, qui brûle toujours d'amour pour sa créature, à descendre sur terre à Arès pour appeler les spirituels, donc les âmes (Rév d'Arès 17/1-7, XXXIX/5-11) à renaître.
Car un spirituel n'est pas spécifiquement un homme qui croit, vu qu'on peut croire à n'importe quoi. Spécifiquement, un spirituel est un homme qui a une âme.
Comment l'homme se donne-t-il une âme? Par la pénitence, c.-à-d. la bonté, l'amour, le pardon, la paix, la liberté, l'intelligence du cœur. Lisez ou relisez La Révélation d'Arès!

Le monde a un pressant besoin de spirituels capables de résister aux froids calculs du rationalisme et du matérialisme épais, cela va sans dire, mais tout autant au relativisme général, parce que ni le bien ni le mal n'est relatif, sinon dans le cœur du citoyen désabusé, qui se trompe dangereusement. Le bien est le bien et le mal est le mal. Le monde a besoin d'hommes et de femmes travaillant à acquérir en même temps le bien sans compromis avec le mal (Rév d'Arès 15/6) et un poids moral qui leur permette d'exercer une influence sur la société autrement que sur sa marge.

Parce que disparaît la confiance mise dans le dogme religieux comme dans l'idéologie politique, que remplace un magma d'opinion — dont la "démocracie d'opinion" —, magma par nature liquide, les conditions de naissance d'un petit reste de spirituels sont peu à peu réunies. Mais ce petit reste n'existera que s'il ne se laisse pas consumer par le magma d'opinion.

Le vrai spirituel est forcément un pénitent, conscient ou non de l'être, pour qui le Bien n'est pas puisé aux idées qui courent, parce que celles-ci, même dans le meilleur des cas, le feraient rester dans l'opposition, alors qu'il doit être un proposant, un constructeur, un civilisateur. C'est pourquoi, voilà vingt ans, j'ai forgé le mot "insurgeance" pour que mes frères n'usent pas de mots brutaux et rétroactifs comme "révolution, rebellion ou opposition," qui n'évoquent que le remplacement d'un système par un autre, quand il faut changer le monde au sens de recréer Éden (Rév d'Arès 28/7).

Le spirituel, qu'il soit ou non un Pèlerin d'Arès, suit le concept libérateur absolu de La Révélation d'Arès.

Une mission majeure des spirituels est de rendre l'humanité réellement libre (Rév d'Arès 10/10) en la dégrisant complètement des idées culturelles impérieuses comme l'idée que le système s'impose à la raison, qu'aucune société ne saurait fonctionner sans lui. Ce qui est vrai pour l'homme longtemps avant Adam, l'animal pensant (Rév d'Arès VII/1), est faux pour l'homme devenu image et ressemblance du Créateur (Genèse 1/27). Dieu par La Révélation d'Arès dit sans ambiguïté qu'une fois que roi blanc (tous pouvoirs religieux) et roi noir (tous pouvoirs non religieux) disparaissent, un nouvel équilibre s'installe naturelllement, librement: le monde changé, si un petit reste de pénitents s'est rassemblé pour contrebalancer le risque de chaos.

Une autre mission majeure des spirituels est de réveiller chez l'homme l'esprit de responsabilité ou, dit avec les mots de La Révélation d'Arès, de remplacer les bans (institutions dirigeante et pouvoirs cooptés, 3/5) du système par les bans de la mesure et de la douceur, le grand conseil des assemblée de pénitents (25/9) — grand esprit de responsabilité naturel, non institutionnel — pour veiller à ce que la Bête (Rév d'Arès 22/14), l'empire des chefs, des princes, des partis, des privilèges et de leurs mandarins et experts, ne se redresse jamais.

C'est bien en se recréant lui-même que le spirituel réapparaît en ce monde pour l'aider à se recréer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UN GRAND BESOIN DE SPIRITUELS

Message  pat le Jeu 25 Oct 2007 - 21:39

Merci Assunta, d'avoir fait un copier-coller de ces propos de Michel Potay.

Lorsque je vais dans la rue et que j'ai eu un bon contact avec quelqu'un, contact qui porte toujours sur la spiritualité et pas systématiquement sur la Révélation d'Arès, je laisse parfois le message ci dessous à mon interlocuteur.
J'ai pris le parti de ne pas essayer de convaincre coute que coute. Je laisse une information. L'autre se retrouve après seul avec cette information, il est libre d'en faire ce qu'il veut. Ce n'est pas moi le semeur.

"Vous qui entendez peut-être parler pour la première fois de la Révélation d'Arès, posez-vous la seule question qui vaille:
suis-je en phase spirituelle avec ce que je viens d'entendre? Suis-je en recherche d'enseignements pour moi-même, pour évoluer, pour comprendre, pour révéler la partie de divin qu'il y a en moi?

Si cela vous interpelle, vous allez essayer de savoir ce qu'est ce Message, ce qu'il a produit comme élan chez d'autres que vous. Et vous trouverez quelques résumés et vous apprendrez que quelques centaines de personnes (on ne sait pas le nombre exact) se sont regroupées d'une manière informelle pour tenter

-de mettre en pratique pour eux mêmes cette Parole
-et essayer de la faire connaître.

Comme d'habitude, en pareilles circonstances, vous aurez plus d'informations que vous en demandez, allant du commentaire le plus positif au commentaire le plus négatif.

Oubliez cela, faites-vous votre opinion vous-mêmes
Oubliez même si cela vous gêne qu'il existe des gens qui se sont groupés et qui se nomment entre eux Pélerins d'Arès (c'est vrai que le nom donne une image un peu ringarde)

Oubliez !
Lisez le Message arésien.
Voyez l'effet que cela produit sur votre vie spirituelle. Passez vous des avis des détracteurs et des encenseurs.

Seul, face à vous-mêmes, voyez si cela éclaire votre vie.

On a voulu faire croire aux gens que pour apprécier les Evangiles, il fallait devenir chrétien, que pour apprécier les écrits de Marx, il fallait devenir communiste et aujourd'hui on voudrait faire croire que la Révélation d'Arès se réduit à ceux qui la mette en pratique et la diffuse. Non, le Message arésien comme le Message évangélique s'adressent à tous les hommes qui se sentent concernés.

Chacun est maître de son destin et devient ce qu'il a décidé d'être s'il le veut.
Si vous souhaitez seulement consulter la Révélation d'Arès , contactez moi :pat.el@9business.fr
Je vous la prêterai.

Si vous souhaitez parler spiritualité en général, voici un forum où l'on se retrouve à quelques uns, pour l'instant.
http://vie-spirituellep.com/"

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN GRAND BESOIN DE SPIRITUELS

Message  Invité le Ven 26 Oct 2007 - 16:10

Super le message. sunny
Il est honnête pas du tout arrogant ou dominateur puisqu'il laisse le libre-choix aux gens et chose importante, il rappelle que nous devons penser par nous-mêmes, ça c'est génial de le dire. Je suis sûre que des gens se sont informés.
assunta

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UN GRAND BESOIN DE SPIRITUELS

Message  Invité le Ven 26 Oct 2007 - 16:27

Pour tous ceux qui visitent ce forum, croyants ou pas, voici une explication importante de Michel POTAY à une question de Tony - http://freesoulblog.net/jGA/jGAtv.html


Question de Tony :
"Le spirituel, qu'il soit ou non un Pèlerin d'Arès, suit le concept libérateur absolu de La Révélation d'Arès," dites-vous.
J'aimerai que vous expliquiez votre phrase, car j'entends souvent des confusions.


Réponse de Michel Potay :
Que ce soit quand elle le dit expressément — ...l'équité [la bonté, le bien], mieux vaut qu'elle s'établisse sans Mon Nom plutôt qu'en Mon Nom règne ce que j'ai en horreur (28/11) — ou que ce soit dans tout son contexte, La Révélation d'Arès n'indique pas comme Voie impérative du salut, salut individuel et salut universel qui vont ensemble, la foi en Dieu, mais le Bien accompli. Ce qui implique quand même la foi dans le Bien, ou conscience du Bien, que cette foi ou conscience soit seulement instinctive ou venue de l'éducation ou choisie dans la vie adulte, religieuse ou arésienne. Il n'y a ici ni dogme ni règle, mais simplement Vie, c'est-à-dire automatisme.

Êtes-vous quelqu'un qui s'efforce de ne pas faire le mal et qui conjointement s'efforce d'aimer, pardonner, faire la paix, se libérer et libérer le monde de ses préjugés, rechercher l'intelligence spirituelle, moissonner d'autres hommes de Bien? Vous êtes automatiquement pénitent, automatiquement sauvé et sauveur, parce que vous mettez vos pas dans les Pas du Père, que vous le sachiez ou l'ignoriez, vous êtes un christ.

Que vous accomplissiez le Bien seulement d'instinct ou que vous le fassiez en pleine connaissance de cause, vous vous créez automatiquement une âme, vous vous sauvez donc, vous êtes un pénitent au sens particulier que La Révélation d'Arès redonne à ce mot, vous êtes un homme du temps qui vient, et vous contribuez à changer le monde et donc à le sauver.

La grande chance du monde, c'est qu'il contient déjà quantité de gens qui sont des hommes et des femmes de Bien qui s'ignorent. De là la nécessité de la moisson pour qu'un processus de changement universel efficace s'institue. Ça, c'est le rôle très ingrat, sans rétribution sur terre, que les Pèlerins d'Arès, le petit reste, ont accepté de remplir volontairement, consciemment, méthodiquement. C'est la charité très particulière des Pèlerins d'Arès envers le monde. Ils s'obligent ainsi, tant bien que mal, à une pénitence et à une moisson plus distinguées, plus conscientes, plus méthodiques. Ils ne sont pas pour autant plus sauvés que d'autres, sauf qu'ils auront peut-être la gloire en plus (Rév d'Arès 37/9).

Tout cela explique pourquoi la foi arésienne est la foi dans le Bien, la foi tout court, mais ne peut pas être une religion. C'est une foi d'effort, pas une foi de récompense contre une croyance. Être un Pèlerin d'Arès, un vrai, demande donc beaucoup d'abnégation, car cet état n'est même pas couronné d'une réputation d'élitisme.

Ceci dit, j'enseigne que l'homme de Bien, même incroyant, retrouve toujours Dieu quelque part et, parfois sans le savoir ou sans l'exprimer, devient croyant, car croire dans le Bien, c'est aller au-delà des sentiments, c'est reconstruire une Vérité (28/7), c'est croire dans le Créateur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UN GRAND BESOIN DE SPIRITUELS

Message  pat le Mar 30 Oct 2007 - 10:26

Pour confirmer le grand besoin de spiritualité dont parle Assunta, voilà un sondage qui le confirme :

A l'occasion de la sortie du livre de Florence Vertanessian "Guide des spiritualités en France", il est fait mention d'un récent sondage affirmant que 1 français sur 3 juge la spiritualité comme nécessaire à son épanouissement et sans qu'il soit nécessaire de passer nécessairement par une religion constituée.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

UN GRAND BESOIN DE SPIRITUELS

Message  Invité le Jeu 1 Nov 2007 - 16:30

Un grand merci Aunta pour avoir mis cette lettre.

J’aimerais par l’intérmediare de ce forum répondre à Michel Potay sur certaines interogations nottamant celle qui a attirée mon intention. En fait deux questions dans une.

Si les intellectuels n'ont plus d'influence, que dire des spirituels!

Et d'abord, reste-t-il des spirituels?

Je vais réagir également par d’autres interrogations.

Aqui la faute ?

Mon avis c’est que les gouvernements de concert en fait en sorte que la civilisation actuelle ne soit plus en mesure de penser par elle-même.

Dans les Universités sensé apprendre la philosophie ils ont réussis un tour de force en les formattant de sorte que la philosophie d’aujourd’hui soit une chose rébarbatif, incompréhensible qui n’apporte rien de constructif.

Je ne blame pas les personnes mais les gouvernements à qui profite cette stérilité ?

Si dans les pays démocratiques la censure n’existe plus soi dis en passant quel hypocrisie que de le faire croire.

Le pire c’est que sa marche car beaucoup y croient fermement .

L’humanité est enfermé dans la toile de la bête qu’elle sait elle-même manifacturé.

Délaissant son évolution futur hipothétique, pour un semblant de pouvoir illusoir le fric , c’st chic ne dit t-on pas ?

Je crois en l’existence des spirituels éparpillés un peu dans le monde, qui sont impertubables,
Ils offriffraient leur vies misérables à celui qui les modèles et les pétries à son Image.

Je crois aux desseins multiples de Dieu.
Je crois en la force du souffle dans l’homme de bonne foi.

Je crois en l’amplication de Dieu qui assistera avec joie toutes ceux et celles qui attirent dans la voie centrale illuminé du souffle des personnes de bonne de foi.

Je crois en la Puissance illimité de mon Créateur.

Ma foi en lui ne possede pas de limite autre que celle que Dieu le lui impose.

Nous sommes toutes et tous invités, bon gré, malgré à marché dans l’Ombre, de l’Ombre de celui que nous avons crucifié.

La bête aura beau gesticuler, grogner, rien n’y fera nous continurons à marcher, habités de nos plus beaux atours asjusté de la corde de notre foi pour notre Créateur.

Je vous salue bien bas

Tya flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UN GRAND BESOIN DE SPIRITUELS

Message  Invité le Jeu 1 Nov 2007 - 19:44

Trente plus tard, on ne peut pas dire que Potay ait aussi bien fourgué sa came que Raël qui lui est pourtant contemporain.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

UN GRAND BESOIN DE SPIRITUELS

Message  Invité le Jeu 1 Nov 2007 - 21:27

Bonsoir Séraphin

La moquerie estune chose facile et de plus négatif pour celui qui l'engendre.

Elle ne conduit nul part sauf peut être faire regresser celui qui la produit dommage et désopilant.

La réflexion sur ce qui est vrai et ce qui ne l'est pas recquière un travail d'investigation, un conseil d'amie éloigne toi de tout jugement car il te nuis

Je vous salue bien bas
lol!
Tya lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UN GRAND BESOIN DE SPIRITUELS

Message  Invité le Jeu 1 Nov 2007 - 23:13

Le rire est un jugement.

Et ce qui n'y résiste pas ne vaut pas grand chose.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

UN GRAND BESOIN DE SPIRITUELS

Message  Invité le Jeu 1 Nov 2007 - 23:50

Séraphin dit :
Le rire est un jugement.
Et ce qui n'y résiste pas ne vaut pas grand chose.

Alors comme je n’apprécie guère ce genre de rire ou il s’agit de se moquer de l’autre c’est que je ne dois pas valoir grand-chose à tes yeux et aux yeux de ce qui partage ton humeur à un penny mais l’essentiel est que pour les yeux de mon Créateur je valle un tout petit peu cela me suffit amplement.

Je vous salue bien bas
@ lol!
Tya

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UN GRAND BESOIN DE SPIRITUELS

Message  Invité le Ven 2 Nov 2007 - 1:34

Mais n'est-ce pas de l'orgueil que de vouloir être reconnu ?

Et plus celui qui vous reconnaît a de la notoriété, plus on est fier d'être reconnu.

Et donc le summum de l'orgueil est de vouloir être reconnu par Dieu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

UN GRAND BESOIN DE SPIRITUELS

Message  Invité le Ven 2 Nov 2007 - 2:23

Je te souhaite tout d’abord la bienvenu sur ce forum , je suis également nouvelle. Je croyais que tu étais plus ancien que moi enfin bref… passant à l’essentiel ton message.

Je veux bien te répondre mais j’ai besoin d’un peu plus d’élément j’ai besoin de savoir de quel reconnaissance tu parle.

Je peux déjà te répondre pour ta dernière question.

Seéraphin dit:
Et donc le summum de l'orgueil est de vouloir être reconnu par Dieu.

Comment veux tu que l’on soit reconnu par Dieu, il me semblait que nous l’étions déjà mais bon je peux me tromper.

Séraphin dit:
Mais n'est-ce pas de l'orgueil que de vouloir être reconnu ?

Et plus celui qui vous reconnaît a de la notoriété, plus on est fier d'être reconnu.

Je veux bien réagir à tes deux questions mais j’ai besoin que tu les développes.
Peux tu également me dire comment tu a mis ton avatar car moi je n’y arrive pas.


Je vous salue bien bas flower @
Tya


Dernière édition par le Ven 2 Nov 2007 - 3:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UN GRAND BESOIN DE SPIRITUELS

Message  Invité le Ven 2 Nov 2007 - 3:40

tya a écrit:
Et donc le summum de l'orgueil est de vouloir être reconnu par Dieu.
Comment veux tu que l’on soit reconnu par Dieu, il me semblait que nous l’étions déjà mais bon je peux me tromper.

tya a écrit:l’essentiel est que pour les yeux de mon Créateur je valle un tout petit peu cela me suffit amplement.

Tu as donc besoin d'un créateur pour qu'il te regarde.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UN GRAND BESOIN DE SPIRITUELS

Message  Invité le Ven 2 Nov 2007 - 3:56

Voilà la totalité de ton message Séraphin dit:

Mais n'est-ce pas de l'orgueil que de vouloir être reconnu ?

Et plus celui qui vous reconnaît a de la notoriété, plus on est fier d'être reconnu.

Et donc le summum de l'orgueil est de vouloir être reconnu par Dieu.


Donc je te pris de bien vouloir modifier ton dernier message car ce n'est pas de moi mais de toi.
Sleep Sleep Sleep Que la nuit te soit douce séraphin

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UN GRAND BESOIN DE SPIRITUELS

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:23


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum