Spiritualités

Ne pas perdre de vue l'Essentiel

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ne pas perdre de vue l'Essentiel

Message  Invité le Mar 30 Oct 2007 - 22:35

Il me semble de par ce que j'ai expérimentée que l'évolution de chacun de nous ne peux se faire uniquement avec un travail spirituel pris dans un enrichissement par le bias du net ou autre support. iIl est important à mon sens de faire un état des lieux de son évolution et également de ses priorités.

Il est faux et je dirai même prétentieux de croire qu'il suffit de s'enréchir de ce que le net peut nous donner pour nous permettre de pouvoir évoluer vers le haut.

Il sert quand nous pouvons lire des réflexions qui sont susebtible de nous aider à régler une méthodologie qui nous permet de pouvoir assoir notre entendement mais sans volenté d'un travail interne de soi celui qui tente de percevoir une spiritualité ne pourra voir que son orgueil qui lui dira qu'il n'y a pas d'être plus beau que lui.

Nourrir le futur être pour lui permettre de naître et la priorité de chaque individu sur cette Terre.

Cette nourriture spirituel ne ce cueille pas dans les témoignages ou dans la litérature mais par un changement fondamental de vouloir ce nourrir que de ce qui est bon au futur être.

Il ne faut pas perdre de l'esprit que nous sommes soumis à un mécanisme qui dépasse notre entendement et nous sommes pas en mesure de pouvoir transgresser cette règle.

Car c'est une Volonté Magistral l'homme est innitialisé pour faire avec les outils en sa possession avec le potensiel de son libre arbitre le choix d'être ou de ne pas être dans un futur.

Dieu est AMOUR il ce nourris exclusivement d'amour l'homme est une réfraction divine.

L'aventure pour l'homme n'est pas encore commencée, une vie éternelle l'attend dès qu'il aura pus être Dieu donne la juste mesure pas une once en plus ou en moins.

Les maux qui nuisent à la naissance du futur être ce trouve dans les choix et les actions que nous prenons chaque jour.

C'est eux qui constiturons notre futur plus nos choix ce rapproche dans l'adhérence de la Règle Magistral plus nous nous constutions selon sa Belle Volenté, plus nous recherchons la perfidie plus nous transgressons sa Belle volenté pour rejoindre celle de la voie nébuleuse.
drunken sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas perdre de vue l'Essentiel

Message  Invité le Mer 31 Oct 2007 - 1:08

Bonsoir Tya
Il est évident que pour être, devenir ou évoluer sur le plan spirituel, le travail personnel ou travail interne va de soi. Ce travail personnel permet de faire un "état des lieux de son évolution et également de ses priorités". Mais ce travail interne se fait chez soi : seul ou en groupe. Si ce travail personnel se fait en groupe, il est important qu'il se réalise avec des gens de confiance et avec qui on a des affinités. Devenir spirituel ne veut pas dire se donner en pâture !!
Le net est un outil pour témoigner - pour ceux qui désirent témoigner - pour apporter une aide à ceux qui cherchent un sens à leur vie, pour connaître (ici notamment) différentes spiritualités et tout particulièrement la Révélation d'Arès. Le net permet de s'enrichir les uns des autres mais aussi de continuer à forcir dans notre évolution et changement interne.

Cette nourriture spirituel ne ce cueille pas dans les témoignages ou dans la litérature mais par un changement fondamental de vouloir ce nourrir que de ce qui est bon au futur être.
Les témoignages (toujours pour ceux qui désirent témoigner) ne sont absolument pas négatifs ou néfastes. Ils peuvent contribuer à désirer continuer ou se mettre sur le chemin de la Vie. Toute chose (témoignage, écrit, récit, idées personnelle, histoire liée à des attitudes internes à mettre en place, etc) qu'amène l'homme tourné vers sa transformation interne, peut être considéré comme des supports et cela est un cadeau fait à son prochain pour lui exprimer qu'il est possible d'évoluer, de se changer, se transcender, même si c'est difficile. Dans ce monde rude et barbare, je considère cela comme un bienfait, une douceur qui apaise et aide à forcir.
Devenir, évoluer vers la spiritualité, ne veut pas dire être sec et rude et considérer les outils qu'on a sous la main comme néfaste. C'est l'humain spiritualisé, qui est en train de se spiritualiser, qui spiritualise aussi la matière. La matière (ici internet) devient un support merveilleux pour travailler pour Dieu. Il n'y a aucun mal à cela. Elle devient un bienfait puisqu'elle est mise au service du prochain.
La matière est un cadeau de Dieu, s'en servir pour servir Dieu ne fait pas de l'Homme un orgueilleux. Même si l'Homme a des défauts, il ne faut pas exagérer et/ou tomber dans la morale.

Toutes les personnes engagées sur ce forum, essaient d'être maître de leurs pensées, de leurs actes, font un travail personnel et essaient de devenir de vrais spirituels comme Frère Michel le décrit, tout du moins essaient de se transcender pour ceux qui le sont déjà.
Dieu appelle à l'action. Non seulement interne mais également externe. Tout est clairement spécifié dans la Révélation d'Arès.

Propos de Michel Potay : http://vie-spirituelle.all-up.com/definir-le-spirituel-f1/un-grand-besoin-de-spirituels-t52.htm#252
Le vrai spirituel est forcément un pénitent, conscient ou non de l'être, pour qui le Bien n'est pas puisé aux idées qui courent, parce que celles-ci, même dans le meilleur des cas, le feraient rester dans l'opposition, alors qu'il doit être un proposant, un constructeur, un civilisateur. C'est pourquoi, voilà vingt ans, j'ai forgé le mot "insurgeance" pour que mes frères n'usent pas de mots brutaux et rétroactifs comme "révolution, rebellion ou opposition," qui n'évoquent que le remplacement d'un système par un autre, quand il faut changer le monde au sens de recréer Éden (Rév d'Arès 28/7).
Le spirituel, qu'il soit ou non un Pèlerin d'Arès, suit le concept libérateur absolu de La Révélation d'Arès.
Une mission majeure des spirituels est de rendre l'humanité réellement libre (Rév d'Arès 10/10) en la dégrisant complètement des idées culturelles impérieuses comme l'idée que le système s'impose à la raison, qu'aucune société ne saurait fonctionner sans lui. Ce qui est vrai pour l'homme longtemps avant Adam, l'animal pensant (Rév d'Arès VII/1), est faux pour l'homme devenu image et ressemblance du Créateur (Genèse 1/27). Dieu par La Révélation d'Arès dit sans ambiguïté qu'une fois que roi blanc (tous pouvoirs religieux) et roi noir (tous pouvoirs non religieux) disparaissent, un nouvel équilibre s'installe naturelllement, librement: le monde changé, si un petit reste de pénitents s'est rassemblé pour contrebalancer le risque de chaos.
Une autre mission majeure des spirituels est de réveiller chez l'homme l'esprit de responsabilité ou, dit avec les mots de La Révélation d'Arès, de remplacer les bans (institutions dirigeante et pouvoirs cooptés, 3/5) du système par les bans de la mesure et de la douceur, le grand conseil des assemblée de pénitents (25/9) — grand esprit de responsabilité naturel, non institutionnel — pour veiller à ce que la Bête (Rév d'Arès 22/14), l'empire des chefs, des princes, des partis, des privilèges et de leurs mandarins et experts, ne se redresse jamais.
C'est bien en se recréant lui-même que le spirituel réapparaît en ce monde pour l'aider à se recréer.

Il est important de rappeler que la spiritualité n'est pas forcément croire en Dieu. Il peut y avoir des témoignages ou bien des gens qui désirent venir sur ce forum, sans appartenir à une religion quelconque et être un grand spirituel : qui désire se changer et changer le monde. Donc cette personne, par sa façon d'être, peut nous apprendre aussi. La nourriture spirituelle est outre la Parole de Dieu, ses Lois, Sa Sagesse, c'est aussi l'expérience très belle de gens vivant une autre attitude face aux autres, face au monde. Je pense ici à l'interview qu'a posté Navy qui est un exemple très beau de mise en pratique de la vie spirituelle : http://vie-spirituelle.all-up.com/paroles-d-homme-textes-inspires-f6/shalom-salam-t55.htm#244
et cet homme qui est interwieve par le choix qu'il a fait délibéremment et librement (choix réfléchi), prouve que le monde peut changer si l'humain le désire du fond du coeur.

Il ne faut pas perdre de l'esprit que nous sommes soumis à un mécanisme qui dépasse notre entendement et nous sommes pas en mesure de pouvoir transgresser cette règle.
Je ne vois pas trop ce que tu veux dire ni de quelle règle nous pourrions transgresser. Chaque humain a le Christ en lui ou Image et Ressemblance - cette Divinité qu'il nous faut (re)animer pour devenir comme Jésus fut (un exemple parmi d'autres). Ce forum sert aussi à garder ou à avoir, ou à définir, des repères pour aller dans la réalisation spirituelle. Se servir des outils que l'homme a créé est un bienfait s'il va aussi dans ce sens : la réalisation de sa propre spiritualité et amener de belles choses au monde, de quelque façon que ce soit.

Assunta

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas perdre de vue l'Essentiel

Message  navy le Mer 31 Oct 2007 - 2:08

Bonsoir Tya, bienvenu parmi nous sunny

Certaines de tes phrases ne sont pas claires, bien que soyons capables de les comprendre, et de voir ou de deviner ce que ça peut vouloir dire, il vaut mieux les formuler de façon plus détaillée. Smile

par exemple:

Car c'est une Volonté Magistral l'homme est innitialisé pour faire avec les outils en sa possession avec le potensiel de son libre arbitre le choix d'être ou de ne pas être dans un futur

Que veux dire "d'être ou de ne pas être dans un futur"?

L'aventure pour l'homme n'est pas encore commencée, une vie éternelle l'attend dès qu'il aura pu être Dieu donne la juste mesure pas une once en plus ou en moins.

Que veux dire "une vie éternelle l'attend dès qu'il aura pu être Dieu "? L'homme ne peux pas être Dieu, il peut s'en approcher mais de loin, mais ne peut pas "être Dieu".
Bien que le Frére Michel le pense (à ce que j'ai cru comprendre) mais FM exagére.

navy

Messages : 914
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas perdre de vue l'Essentiel

Message  navy le Mer 31 Oct 2007 - 2:51

Bonsoir Assunta,


Tya
Il ne faut pas perdre de l'esprit que nous sommes soumis à un mécanisme qui dépasse notre entendement et nous sommes pas en mesure de pouvoir transgresser cette règle.

Car c'est une Volonté Magistral l'homme est initialisé pour faire avec les outils en sa possession avec le potentiel de son libre arbitre le choix d'être ou de ne pas être dans un futur.

Nous ne faisons pas ce que nous voulons, ce n'est pas si façile, c'est ce que Tya a voulu dire, nous sommes soumis à un mécanisme qui vaut pour les humains, mais aussi pour les religions (les traditions religieuses), chaque 'religion' ayant un rôle particulier à jouer.

navy

Messages : 914
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas perdre de vue l'Essentiel

Message  Invité le Mer 31 Oct 2007 - 3:29

Bonsoir Assunta,

Ce qui est évident pour les uns et pour d’autres l’est moins pour certains, c’est vers eux qu’allait ma pensée.
Je suis moins d’accord avec toi pour le travail en groupe dans une phase de travail interne de soi où là il n’y a que la créature et son Créateur dans la communion.

Il est évident que pour être, devenir ou évoluer sur le plan spirituel, le travail personnel ou travail interne va de soi. Ce travail personnel permet
de faire un "état des lieux de son évolution et également de ses priorités". Mais ce travail interne se fait chez soi : seul ou en groupe.
Si ce travail personnel se fait en groupe, il est important qu'il se réalise avec des gens de confiance et avec qui on a des affinités. Devenir spirituel ne veut pas dire se donner en pâture !!

Il ne s’agit pas de confiance, ni d’affinité, cela ne concerne que l’individu et son reflet.

Le net est un outil pour témoigner - pour ceux qui désirent témoigner - pour apporter une aide à ceux qui cherchent un sens à leur vie, pour connaître (ici notamment) différentes spiritualités et tout particulièrement la Révélation d'Arès. Le net permet de s'enrichir les uns des autres mais aussi de continuer à forcir dans notre évolution et changement interne.

Je confirme les témoignages ne sont ni négatifs, ni néfastes. Ils ne représentent que le reflet d’expériences spirituelles vécus.

Ils permettent de confirmer une voie dans une phase de l’évolution mais en aucun cas ne peuvent changer, transformer une personne dans une phase d’inertie dans celui d’une préférence d’attraction pour la matière.

On peut toujours bien entendu lire les témoignages se forger une idée de ce qui a été lus mais cela n’apporte pas la nourriture spirituelle à l’être. La nourriture ne peut se réaliser qu’avec le libre arbitre dans les choix et les actions c’est de cette manière que n’ait le processus de la transformation de l’énergie pour une nouvelle constitution énergétique.

Toute chose (témoignage, écrit, récit, idées personnelle, histoire liée à des attitudes internes à mettre en place, etc) qu'amène l'homme tourné vers sa transformation interne, peut être considéré comme des supports et cela est un cadeau fait à son prochain pour lui exprimer qu'il est possible d'évoluer, de se changer, se transcender, même si c'est difficile.

Oui c’est un cadeau ou chacun peut se rapprocher de l’autre en le lisant qui apaise celui qui se trouve dans l’épreuve.

Mais il n’est pas le médicament qui guérira les maux du souffrant. Seul sa ténacité, sa conviction en Dieu le mettront en connexion avec le Créateur qui sera en mesure de lui venir en aide mais pas les forums du net, ni tout les témoignages de la bibliothèque du monde cela ne sert celui qui se trouve dans une phase bien précise spirituelle.

Les témoignages sont les lampadaires qui éclaire l’avenue, dans la nuit de celui qui est en recherche spirituelle.

Tu dis une réalité et un peu plus loin tu dis le contraire avec cette phrase.

Même si l'Homme a des défauts, il ne faut pas exagérer et/ou tomber dans la morale.

Je trouve que tu ne dépeins pas la réalité exacte du monde . Pour avancer dans la voie spirituelle il ne faut pas se mentir le monde à dépassé le stade des fautes, il se trouve dans une régression pour approcher la transformation de celle du butor.

Il te suffit juste de regarder de temps en temps les infos pour te rendre compte que le monde nourris la Terre du sang des innocents. Cette phase indique une régression d’une transformation de l’homme en une entité astrale.

C’est hélas le constat que je fais de mon humanité. En conclusion je ne dénigre nullement les témoignages dans les forums, ou la Révélation d’ares, ect… mais je dis simplement que sans la connexion du Créateur avec sa créature rien ne pourra se faire car seul Dieu pétrit le futur être et aucun homme passé présent et avenir ne pétrit l’être à la place de Dieu.

Je vous salue bien bas
Tya

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas perdre de vue l'Essentiel

Message  Invité le Mer 31 Oct 2007 - 3:56

Bonsoir Navy,

Certaines de tes phrases ne sont pas claires, bien que soyons capables de les comprendre, et de voir ou de deviner ce que ça peut vouloir dire, il vaut mieux les formuler de façon plus détaillée.

Ce que tu me demande et un peu difficile mais je te promet que je ferai de mon mieux pour être claire rendeer mais quand j’écris pour ce genre de sujet j’ai du mal à calquer mon impression spirituelle mais dès que tu me connaîtra mieux je suis certaine que tu arrivera facilement à me décoder notre ami Njama, et Pat qui m’ont connus dans un autre forum ils arrivent à me comprendre parfaitement. sunny

Que veux dire "d'être ou de ne pas être dans un futur"?

Je dis que nous sommes pas encore parchevé bien que tout à l’air d’être fini dans notre évolution il en résulte que nous somme dans une phase d’évolution ou pour être il faut se construire.

Que veux dire "une vie éternelle l'attend dès qu'il aura pu être Dieu "? L'homme ne peux pas être Dieu, il peut s'en approcher mais de loin, mais ne peut pas "être Dieu".
Bien que le Frére Michel le pense (à ce que j'ai cru comprendre) mais FM exagére.

(Une erreur orthographique me conduis vers FM c’est marrant)J’aurai du mettre un POINT après être mille excuses. Non il n’exagère pas c’est bien ce que j’ai également fait comme analyse .
Dieu ou Inlis ont encore de beau jours avant qu’un homme dépasse le pouvoir Suprême. Grâce à la providence cela ne ce traduit pas par un vote.
Mais j’arrive à l’analyse suivante que Dieu nous aime tellement qu’il nous a crée à son reflet encore faut il pour y arriver atteindre l'être.
flower
Je vous salue bien bas
Tya

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas perdre de vue l'Essentiel

Message  pat le Mer 31 Oct 2007 - 10:36

tya a dit:
Il est faux et je dirai même prétentieux de croire qu'il suffit de s'enrichir de ce que le net peut nous donner pour nous permettre de pouvoir évoluer vers le haut.
Ils permettent de confirmer une voie dans une phase de l’évolution mais en aucun cas ne peuvent changer, transformer une personne dans une phase d’inertie

il ne s'agit pas, en effet, de prétendre changer, transformer les gens malgré eux. Quand bien même quelqu'un le voudrait ici qu'il ne le pourrait pas. Et tu réponds toi-même à la critique que tu suscites
« ...La nourriture ne peut se réaliser qu’avec le libre arbitre dans les choix et les actions c’est de cette manière que naît le processus de la transformation... »

Le net, les livres, la Parole de Dieu, nos témoignages ne sont rien si personne ne s'en nourrit, si personne n'en tire un enseignement pour lui-même.
Et si j'en étais convaincu, je n'aurais pas ouvert ce forum.

Je suis entièrement d'accord pour dire avec toi que personne ne fait le travail pour une autre
« Cette nourriture spirituel ne ce cueille pas dans les témoignages ou dans la littérature mais par un changement fondamental de vouloir se nourrir que de ce qui est bon »
« On peut toujours bien entendu lire les témoignages se forger une idée de ce qui a été lus mais cela n’apporte pas la nourriture spirituelle à l’être. de l’énergie pour une nouvelle constitution énergétique. »

Assunta réponds:
Le net est un outil pour témoigner... s'en servir pour servir Dieu ne fait pas de l'Homme un orgueilleux....cela est un cadeau fait à son prochain pour lui exprimer qu'il est possible d'évoluer, de se changer, se transcende

En effet, le net est comme le reste une façon de témoigner, de donner envie, de dire à d'autres que c'est possible de se changer. Ce n'est pas davantage, surtout pas davantage.
Mais c'est parfois assez pour redonner espoir, pour donner le gout de la réflexion et pourquoi pas la prise de conscience de la nécessité d'une vie spirituelle.
Mais encore une fois, c'est à chacun de faire le travail pour lui-même. Si nous nous contentons les uns et les autres te témoigner intellectuellement, ce forum n'aura aucun avenir.
Si nous nous contentons de ce forum pour tenir lieu et place de notre vie spirituelle personnelle, ce forum ne suscitera aucun intérêt.

Tu as raison de dire en tant que croyante que nous avons comme mission d'entretenir des rapports personnels avec Dieu :
"je dis simplement que sans la connexion du Créateur avec sa créature rien ne pourra se faire car seul Dieu pétrit le futur être et aucun homme passé présent et à venir ne pétrit l’être à la place de Dieu. »

et qu' on ne fera pas les choses à la place de Dieu, mais certaines personnes , comme le rappelle Assunta, les feront sans Dieu ou apparemment sans Dieu, et dans la mesure ou elles seront engagées dans une démarche de bien, leur vie spirituelle sera aussi importante que celles qui le font en harmonie avec le Créateur.
Et c'est aussi notre mission en tant qu'être humain de s'encourager, de s'inviter, de se convaincre mutuellement à mettre à jour le potentiel de bien et de bonté que nous avons en nous.
Internet est un des outils pour le faire.
Car comme tu le dis si bien :
« Les maux qui nuisent à la naissance du futur être se trouvent dans les choix et les actions que nous prenons chaque jour. »

En effet, Dieu n'agit pas sur l'homme malgré lui et c'est de nos actons que dépend nos rapports avec lui et c'est de nos actions que dépend l'état de ce monde.
Dieu ne fait pas tout dans le monde, il y a la part de l'homme. Ce qui est de sa responsabilité et que Dieu ne fera pas à sa place.
Donc nous devons nous encourager à faire ces choses et ne pas attendre que ce soit Dieu qui le fasse.

En tant que croyant, nous pensons que Dieu a un plan, un dessein et qu'il nous demande d'aller dans le sens de ce plan. C'est ça avant tout la vie spirituelle. Aimer Dieu n'a aucun sens si nous n'allons pas dans le sens de sa création. Aimer Dieu, c'est aimer sa Création et sa Créature. Dieu est avant tout Créateur. Il faut l'aimer pour cela.


Quant à savoir si on est Dieu ou pas, je suis d'accord avec navy:
« L'homme ne peux pas être Dieu... »

Dieu est Eternel, nous ne sommes pas éternels; que nous soyons appelés à réaliser le potentiel divin contenu dans notre Image et Ressemblance du Créateur. OK. Et à ce titre appelés à devenir des dieux. OK aussi. Des Christs comme dit Assunta, en écho à cette veillée 32
« l'homme Jésus n'est pas Dieu
c'est le Christ qui est Dieu...
.... Je L’ai fondu en Moi, J’ En ai fait un Dieu : Il est devenu Moi. » (RA 32-5)



.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ne pas perdre de vue l'Essentiel

Message  Invité le Mer 31 Oct 2007 - 12:23

Citation:

En effet, le net est comme le reste une façon de témoigner, de donner envie, de dire à d'autres que c'est possible de se changer. Ce n'est pas davantage, surtout pas davantage.
Mais c'est parfois assez pour redonner espoir, pour donner le gout de la réflexion et pourquoi pas la prise de conscience de la nécessité d'une vie spirituelle.
Mais encore une fois, c'est à chacun de faire le travail pour lui-même. Si nous nous contentons les uns et les autres te témoigner intellectuellement, ce forum n'aura aucun avenir.
Si nous nous contentons de ce forum pour tenir lieu et place de notre vie spirituelle personnelle, ce forum ne suscitera aucun intérêt.

Oui ainsi je suis entièrement d’accord les livre, le net, ou tout autre moyens de communications ne sont là que pour tenter de faire susciter à celui qui en prends connaissance d’aller dans le sens du bien fondé vers sa finalité.


Citation:

et qu' on ne fera pas les choses à la place de Dieu, mais certaines personnes , comme le rappelle Assunta, les feront sans Dieu ou apparemment sans Dieu, et dans la mesure ou elles seront engagées dans une démarche de bien, leur vie spirituelle sera aussi importante que celles qui le font en harmonie avec le Créateur.


Tu veux dire qu’à partir de l’instant ou il prend la voie de bien faire les choses. Il n’est pas nécessaire de croire en Dieu ? La vie spirituelle prend de fait corps dans l’homme. Précise-moi svp ta pensée. study


Citation:
En tant que croyant, nous pensons que Dieu a un plan, un dessein et qu'il nous demande d'aller dans le sens de ce plan. C'est ça avant tout la vie spirituelle. Aimer Dieu n'a aucun sens si nous n'allons pas dans le sens de sa création. Aimer Dieu, c'est aimer sa Création et sa Créature. Dieu est avant tout Créateur. Il faut l'aimer pour cela.

Il faut le rappeler à celui qui se pétrie l’être entre les mains de Dieu et qui hurle de douleur que Dieu l’aime d’un Amour ardent. sunny

Citation:
Donc nous devons nous encourager à faire ces choses et ne pas attendre que ce soit Dieu qui le fasse.

Cela ne sert à rien d’attendre dans le vide car Dieu ne fera pas la tâche qui incombe à l’homme. bounce

Citation:

Quant à savoir si on est Dieu ou pas, je suis d'accord avec navy:

Citation:
« L'homme ne peux pas être Dieu... »

Je dis que l’homme est une réfraction divine. Il sera plus tard si Dieu l’assiste à être à son Effigie. Dans ce monde personne n’est éternel heureusement d’ailleurs. Je rajoute même que pour atteindre devenir Dieu ou Iblis ce n’est pas encore à l’ordre des siècles avenirs Dieu et Iblis ont donc encore de beaux jours devant eux. queen king


lol!
Je vous salue bien bas
Tya

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas perdre de vue l'Essentiel

Message  Invité le Mer 31 Oct 2007 - 14:00

Navy - Nous ne faisons pas ce que nous voulons, ce n'est pas si façile, c'est ce que Tya a voulu dire, nous sommes soumis à un mécanisme qui vaut pour les humains, mais aussi pour les religions (les traditions religieuses), chaque 'religion' ayant un rôle particulier à jouer.
Les religions, toutes les religions, ont un rôle à jouer : celui de se déculturer et ôter tous les dogmes qui abêtissent. Les religions ce sont les hommes qui les créent, donc ce sont aux hommes à aller au-delà de tout ce qui rabaisse et entretient tout le négatif lié à chaque culture et tradition qui divise et déspiritualise. Le seul mécanisme auquel nous sommes soumis (si jamais nous y étions soumis ?!) ce serait l’Image et Ressemblance que Dieu a mis en nous. Ce n’est point un mécanisme (l’image ne me plaît pas) et de plus c’est une belle chose qui nous grandit et nous permet d’Etre. Donc nous ne sommes nullement soumis. Par contre cette Image et Ressemblance nous est indispensable pour nous réaliser (voilà peut-être l’idée de la soumission qu a été employée ??).

Navy et Pat - L'homme ne peux pas être Dieu, il peut s'en approcher mais de loin, mais ne peut pas "être Dieu". Bien que le Frére Michel le pense (à ce que j'ai cru comprendre) mais FM exagére.
L’Homme par cette Image et Ressemblance que Dieu lui a donné, l’Homme est un Dieu en puissance qui s’ignore pour la plupart. Frère Michel n’exagère pas il dit tout simplement la Vérité. L’Homme ne sera jamais aussi grand et puissant que Dieu mais il aura les mêmes dons (qu’il a déjà en lui) mais ces dons il s’en servira merveilleusement, dans l’amour et le respect du prochain, en cela il sera aussi un Dieu. Et il est immortel.
Si on retrouve et si on vit le Christ en nous, nous irons au-dessus de la fosse (RA). Cela veut dire que nous sommes créés pour être éternel, mais dans notre état de péché, la mort certes sera là pour beaucoup encore. Si on s'élève spirituellement, non seulement nous vivrons plus longtemps que prévu (Dieu peut rallonger nos jours, cf RA) mais une fois mort nous aurons notre âme qui nous permettra de rester élevé dans l'au-delà.

Tya - Mais il n’est pas le médicament qui guérira les maux du souffrant. Seul sa ténacité, sa conviction en Dieu le mettront en connexion avec le Créateur qui sera en mesure de lui venir en aide mais pas les forums du net, ni tout les témoignages de la bibliothèque du monde cela ne sert celui qui se trouve dans une phase bien précise spirituelle.
Les témoignages ou autres écrits sont des supports qui peuvent donner envie aux gens. Envie dans le bon sens du terme : c’est-à-dire que si la personne qui écrit témoigne qu'elle est capable de se changer et changer le monde, la personne la lisant désirera agir ainsi peut-être (en cela c’est bien un cadeau). Tout cela n’est point un médicament. L’image est fausse à mes yeux car ce n’est pas ainsi que je vois les choses.
Un support est une aide, pas un médicament. C’est une aide qui peut réjouir le cœur. Mais il ne se substitue certainement pas au travail que l’on a à faire sur soi et à désirer vivre la bonté, amour, etc, dans sa vie de tous les jours.

J'ai dit : Même si l'Homme a des défauts, il ne faut pas exagérer et/ou tomber dans la morale.
Tya répond - Je trouve que tu ne dépeins pas la réalité exacte du monde . Pour avancer dans la voie spirituelle il ne faut pas se mentir le monde à dépassé le stade des fautes, il se trouve dans une régression pour approcher la transformation de celle du butor.
Il te suffit juste de regarder de temps en temps les infos pour te rendre compte que le monde nourris la Terre du sang des innocents. Cette phase indique une régression d’une transformation de l’homme en une entité astrale.
Là tu n’as pas compris, je te dis à toi de ne pas tomber dans la morale ou d’exagérer lorsque tu dis
Il est faux et je dirai même prétentieux de croire qu'il suffit de s'enréchir de ce que le net peut nous donner pour nous permettre de pouvoir évoluer vers le haut.
Le net est un outil merveilleux lorsqu'il est mis ici au service du bien. Mais comme tout support il ne se substitue aucunement à notre travail interne, et à notre action pour se changer et changer le monde. Ce blog en témoigne.
Malheureusement je suis très consciente de la façon dont va le monde et de la souffrance des gens. Si je désire évoluer ce n’est pas pour rien. En même temps je suis conscience que des gens désirent autre chose, sont en recherche et ce blog (comme d'autres tournés vers le sens de la vie) peut les aider et c'est super.

Assunta

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas perdre de vue l'Essentiel

Message  Invité le Mer 31 Oct 2007 - 16:47

Citation:
Les religions, toutes les religions, ont un rôle à jouer : celui de se déculturer et ôter tous les dogmes qui abêtissent. Les religions ce sont les hommes qui les créent, donc ce sont aux hommes à aller au-delà de tout ce qui rabaisse et entretient tout le négatif lié à chaque culture et tradition qui divise et déspiritualise. Le seul mécanisme auquel nous sommes soumis (si jamais nous y étions soumis ?!) ce serait l’Image et Ressemblance que Dieu a mis en nous.


Dans ton message tu dis que ce sont les hommes qui ont crée les religions est-ce que j’ai bien compris.
Si le mot mécanisme te déplaît je vais utiliser le mot initialisation. Qui revient à la même chose.

Citation:
Ce n’est point un mécanisme (l’image ne me plaît pas) et de plus c’est une belle chose qui nous grandit et nous permet d’Etre. Donc nous ne sommes nullement soumis.

Il ne faut pas se leurrer nous le sommes tel est bien de la même façon que la chenille ne pourra faire autrement que de se transformer bon gré, malgré en chenille. De la même façon s’effectuera le futur de la finalité de l’homme qui sera soit une entité astrale, soit une effigie de Dieu. C’est l’un ou l’autre donc nous sommes bien soumis à faire un choix que l’on le veuille ou non.

J’avoue que je suis un peu perdu car si je veux comprendre ta logique elle se confronte et là je ne comprend plus du tout.
Tu dis exactement le contraire là

Citation:
Les religions, toutes les religions, ont un rôle à jouer : celui de se déculturer et ôter tous les dogmes qui abêtissent. Les religions ce sont les hommes qui les créent, donc ce sont aux hommes à aller etc. etc.

Donc logiquement il en va de même pour la Révélation de Ares elle est le produit d’un homme et non de Dieu, également pareille pour le Saint Coran.

Citation:
L’Homme par cette Image et Ressemblance que Dieu lui a donné, l’Homme est un Dieu en puissance qui s’ignore pour la plupart. Frère Michel n’exagère pas il dit tout simplement la Vérité. L’Homme ne sera jamais aussi grand et puissant que Dieu mais il aura les mêmes dons (qu’il a déjà en lui) mais ces dons il s’en servira merveilleusement, dans l’amour et le respect du prochain, en cela il sera aussi un Dieu. Et il est immortel.
Si on retrouve et si on vit le Christ en nous, nous irons au-dessus de la fosse (RA). Cela veut dire que nous sommes créés pour être éternel, mais dans notre état de péché, la mort certes sera là pour beaucoup encore. Si on s'élève spirituellement, non seulement nous vivrons plus longtemps que prévu (Dieu peut rallonger nos jours, cf RA) mais une fois mort nous aurons notre âme qui nous permettra de rester élevé dans l'au-delà.

itation:
Là tu n’as pas compris, je te dis à toi de ne pas tomber dans la morale ou d’exagérer lorsque tu dis.


Qui fait suite à ma phrase ci-dessus :


Citation:
Il est faux et je dirai même prétentieux de croire qu'il suffit de s'enrichir de ce que le net peut nous donner pour nous permettre de pouvoir évoluer vers le haut.

Prévenir l’individu des conséquences ce qui se trame à son insu, par ses choix et ses actions de chaque instant selon l’importance qu’il aura donné à un travail de réflexion pour faire son choix n’est pas la morale, ni de l’exagération car j’ai les yeux bien ouvert et je peux entendre de chez moi « le taureau qui râle, les hommes qui chantent, il sucombe, et il danse sur sa tombe. (extrait d'une chanson de Cabrel) C’est sa la véritable nature de l’homme.

Dans un forum de discussion comme dans toute chose il faut montrer les deux versants de la pièce. Et ainsi l’homme peut faire son choix si il se trouve dans cette phase de choix spirituelle.

Le monde est beau, le monde est gentil, non il ne l’ai pas à mon grand regret. Et que l’ont va aller tous au Paradis, si nous faisons tous un effort pour changer l’énergie du monde.
L’humanité se trouve dans une phase ou elle se devise, et non dans une phase de multiplicateur.


Citation:
Le net est un outil merveilleux lorsqu'il est mis ici au service du bien. Mais comme tout support il ne se substitue aucunement à notre travail interne, et à notre action pour se changer et changer le monde. Ce blog en témoigne.
Malheureusement je suis très consciente de la façon dont va le monde et de la souffrance des gens. Si je désire évoluer ce n’est pas pour rien. En même temps je suis conscience que des gens désirent autre chose, sont en recherche et ce blog (comme d'autres tournés vers le sens de la vie) peut les aider et c'est super.

Bien entendu je ne reviendrai pas là-dessus, je dis qu’il faut simplement préciser qu’il n’est pas un des piliers de la spiritualité. Je ne serais pas là à te répondre si je pensais le contraire ma présence dans ce forum témoigne du grand intérêt qui est le support écrit y compris le net.


Je vous salue bien bas

Tya flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas perdre de vue l'Essentiel

Message  Invité le Mer 31 Oct 2007 - 18:33

Bonjour à Tous

Je suis bien content de vous connaître tous grâce au Net. clown
(Tya) Les témoignages sont les lampadaires qui éclaire l’avenue, dans la nuit de celui qui est en recherche spirituelle.
Il n'y a pas beaucoup de différences entre les écrits prophétiques et les livres d'homme ou Internet. Tout dépend de ce que l'on veut en faire !
On peut ne pas en tenir compte et dormir Sleep dessus si on veut !
je vois que ce fil de discussion est animé ! jocolor

Pour répondre à Navy au sujet de ce que veut dire Tya:
Car c'est une Volonté Magistral l'homme est innitialisé pour faire avec les outils en sa possession avec le potensiel de son libre arbitre le choix d'être ou de ne pas être dans un futur.

Dieu est AMOUR il ce nourris exclusivement d'amour l'homme est une réfraction divine.
La RA ne dit pas autres choses. C'est juste le vocabulaire qui est différent.
La Volonté Magistrale est la Volonté Divine, Celle Qui nous a initialisés, "d'argile et de feu" ( + contexte dans lequel nous vivons) , et, c'est à partir de ces "éléments" qu'il nous faut évoluer. Réfraction divine, c'est Image et ressemblance.
Dieu étant aussi le premier matérialiste, d'une certaine manière on peut dire aussi que nous partageons en image de LUI par le corps cet Attribut de Dieu d'être aussi Matière.

Le choix "d'être ou de ne pas être", c'est le choix de finir en spectre ou de se forger une âme (Livre XXXIX 5 à 10), qui ne peut se faire que sur le temps de cette existence terrestre.
(Tya) Je dis que nous sommes pas encore parchevé bien que tout à l’air d’être fini dans notre évolution il en résulte que nous somme dans une phase d’évolution ou pour être il faut se construire

"Le sang fait le sang, la pluie fait la pluie, mais l'ha n'est pas fils de l'ha" (XXXIX /11)
ha = âme, je traduis pour Tya.

Pat rappelait ce verset:
Dieu est Eternel, nous ne sommes pas éternels; que nous soyons appelés à réaliser le potentiel divin contenu dans notre Image et Ressemblance du Créateur. OK. Et à ce titre appelés à devenir des dieux. OK aussi. Des Christs comme dit Assunta, en écho à cette veillée 32
« l'homme Jésus n'est pas Dieu
c'est le Christ qui est Dieu...
.... Je L’ai fondu en Moi, J’ En ai fait un Dieu : Il est devenu Moi. » (RA 32-5)
C'est intéressant aussi de rappeler que la cause de cette "conséquence" est exprimée 2 versets avant:

"Un espace plus long qu'un rayon de soleil va de Jésus au Christ,
la distance infinie qui sépare la terre du Ciel
il l'a parcourue, parce qu'il a mis ses pas dans Mes Pas, il ne s'en est jamais écarté,
il s'est embrasé de Mon Amour pour l'homme,
son frère,

et comme une fumée pure il s'est élevé vers Moi." (32/3)


L'application que l'on a à bien faire l'ouvrage ne suffit pas, il faut aussi avoir le cœur à l'ouvrage. Nous sommes aussi "co-créateurs" dans le sens où nous joignons notre amour au Sien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas perdre de vue l'Essentiel

Message  navy le Mer 31 Oct 2007 - 23:11

Bonsoir à Assunta,

L’Homme ne sera jamais aussi grand et puissant que Dieu mais il aura les mêmes dons (qu’il a déjà en lui) mais ces dons il s’en servira merveilleusement, dans l’amour du prochain

Je n'ai jamais dit autre chose, l’homme est une réfraction divine (tya)

Et il est immortel. .../...
Cela veut dire que nous sommes créés pour être éternel, mais dans notre état de péché, la mort certes sera là pour beaucoup encore...

Cela veut dire que nous sommes créés pour être éternel. Non ! Qu'est ce que vous avez tous à vouloir être immortel Smile

navy

Messages : 914
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas perdre de vue l'Essentiel

Message  Invité le Jeu 1 Nov 2007 - 0:10

Bonsoir Tya
La RA n’est pas une religion. C’est un rappel à l’Homme (par Jésus puis par Dieu) pour nous dire l'importance de retrouver l’image et Ressemblance, devenir des spirituels. La spiritualité est différente de la religion. Il nous faut dépasser l'esprit de caste, de dogmes, apprendre à nous déculturer... La RA, si on l'applique (comme dit Njama cela peut rester que des mots) nous permet de devenir des spirituels.
Dieu va plus loin que les autres révélations puisqu'Il dit que même des incroyants peuvent être plus justifiés que des croyants.

Bonsoir Navy
Je n'ai jamais dit autre chose, l’homme est une réfraction divine (tya)
L'homme a un potentiel divin que Dieu a mis en lui, donc il est un Dieu par cela même. C'est logique. Même si ses dons sont moins puissants que ceux de Dieu, puisqu'il les possède il est lui-même un Dieu (il peut le redevenir).

Tu dis aussi :
Cela veut dire que nous sommes créés pour être éternel. Non ! Qu'est ce que vous avez tous à vouloir être immortel
4 générations ne suffiront pas certes donc jusque là nous connaitrons la mort, mais le propre de l'homme est d'être immortel, éternel. Dans un des pèlerin d'arès de 1989, frère Michel explique cela très bien.
Je ne comprends pas comment tu peux croire dans la Révélation d'Arès et douter tout à la fois de FM. J'avoue être surprise de cela (mais ne le prends pas mal).
Assunta

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne pas perdre de vue l'Essentiel

Message  Invité le Jeu 1 Nov 2007 - 0:14

lol! Laughing

Bpnsoir Navy,

Oui c’est la tendance il faut savoir rester branché dans ce siècle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas perdre de vue l'Essentiel

Message  pat le Jeu 1 Nov 2007 - 5:20

Navy dit
Cela veut dire que nous sommes créés pour être éternel. Non ! Qu'est ce que vous avez tous à vouloir être immortel
J'ai dit à ce propos:

Quant à savoir si on est Dieu ou pas, je suis d'accord avec navy:
L'homme ne peux pas être Dieu...
Dieu est Eternel, nous ne sommes pas éternels;

Je crois qu'il y a une confusion entre la notion d'éternité (n'avoir ni début, ni fin) et la notion d'immortalité (ne pas avoir de fin seulement, littéralement ne pas connaitre la mort)
Seul Dieu est appelé l'Eternel et c'est pourquoi nous ne serons jamais Dieu. Et comme je le précisais, c'est de ressembler à Dieu en mettant" nos pas dans ses pas" que nous devenons Dieu, par imitation de sa Perfection et non pas par nature originelle.

ceci étant précisé, sommes-nous immortels ? Dans la tradition monothéiste, je crois que c'est admis par tous, avec quelques variantes, je crois me rappeler que les Samaritains n'y croyaient pas.. Dans la plupart des traditions paganistes, on croyait à l'immortalité de l'âme. Platon y croyait.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas perdre de vue l'Essentiel

Message  navy le Jeu 1 Nov 2007 - 15:12

Bonjour Assunta Smile


4 générations ne suffiront pas certes donc jusque là nous connaitrons la mort, mais le propre de l'homme est d'être immortel, éternel. Dans un des pèlerins d'arès de 1989, frère Michel explique cela très bien.

Tu es, si j'ai bien compris, à la fois Pélerin d'Arès et Humaniste (du Parti humaniste de Silo). Le frére Michel a critiqué fortement cet humanisme de Silo, (je n'ai pas retrouvé les termes exacts), alors tu vois, il y a des contradictions pour toi aussi Smile (mais ne le prends pas mal).

FM:
"On m'a beaucoup parlé de Silo, ce maître à penser humaniste. J'ai écrit deux fois à cet homme, qui ne m'a jamais répondu."

Mais peu importe, De toutes façons ce sont des questions théoriques et métaphysiques qui ce qui m'interressent pas vraiment. c'est le "changement du monde" qui m'interresse. C'est ce qui nous interresse tous içi je pense.

navy

Messages : 914
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas perdre de vue l'Essentiel

Message  Invité le Jeu 1 Nov 2007 - 22:32

Tu es, si j'ai bien compris, à la fois Pélerin d'Arès et Humaniste (du Parti humaniste de Silo). Le frére Michel a critiqué fortement cet humanisme de Silo, (je n'ai pas retrouvé les termes exacts), alors tu vois, il y a des contradictions pour toi aussi (mais ne le prends pas mal).
FM:
"On m'a beaucoup parlé de Silo, ce maître à penser humaniste. J'ai écrit deux fois à cet homme, qui ne m'a jamais répondu."
Mais peu importe, De toutes façons ce sont des questions théoriques et métaphysiques qui ce qui m'interressent pas vraiment. c'est le "changement du monde" qui m'interresse. C'est ce qui nous interresse tous içi je pense.
Humaniste pour moi, ainsi que tous ceux du mouvement, c'est croire en l'humain, c'est aussi simple que ça. Dès qu'on aime l'humain et que l'on ai envie d'améliorer ce monde, tous pouvons nous nommer humanistes.
Je crois en la RA et l'applique (essaie) dans ma vie, sans me nommer pèlerin d'arès. Je ne me donne aucune définition. Mais lorsqu'on me demande quelle est ma foi : je dis que je crois en Dieu et en notre Dieu intérieur à tous qu'il nous faut réveiller, ainsi qu'à tous les prophètes dont FM que Dieu a suscité pour rendre l'homme libre, autonome et responsable.

-----------------------------
Tu as très mal compris qui est Silo et à fortiori le Mouvement Humaniste : merci de me permettre d'éclaircir les choses.

SILO de son vrai nom MARIO RODRIGUEZ COBOS
Sache que Silo est le fondateur du MOUVEMENT HUMANISTE, pas celui du parti humaniste créé par des humanistes tournés vers la politique afin de l'humaniser et à terme aller au-delà des lois tout du moins en restreindre un grand nombre déshumanisatrice.
Le Mouvement Humaniste ne se définit pas comme quelque chose de métaphysique et théorique. Ce serait bizarre et cette façon de voir rappelle plutôt les religions et/ou les sectes. Le Mouvement Humaniste n'est pas une association, un parti ou quelque chose de définit dans les papiers, c'est tout simplement une philosophie de vie qui exprime l'importance de traiter les autres comme on aimerait être traité. Notre but étant d'humaniser la terre, il est important de vivre en soi cela.
Pour humaniser la terre (cfMH) (ou changer le monde cfRA) il y a action : sur soi (changement en soi) et dans le monde (changement du monde), car on ne peut amener ce qu'on ne vit pas et/ou ce qu'on n'a pas compris. De même on agit dans le respect et l'amour de l'autre, sans rien imposer !

PAR RAPPORT A FM
Silo n'a certainement pas répondu à FM car il rejette les dogmes et l'esprit religieux enfermant et condamnant (parfois) l'humain et a peut-être (?) considéré les écrits de FM comme religieux (ou formant une autre religion). Je ne sais pas. Il faut savoir qu'il est Argentin et que dans ce pays ainsi que dans toute l'Amérique Latine la religion a autant de pouvoir que la politique et se mêle vraiment de la vie des gens, jusque dans leur sexualité, encore aujourd'hui. Beaucoup sont scandalisés par cela.

----------------------------------------
Voici les 6 idées les plus générales du Mouvement Humaniste :
Placer l’être humain comme valeur et préoccupation centrale
* C’est consacrer les ressources d’un pays pour lutter contre la misère, les maladies, l’analphabétisme..., et non pas dans l’armement et l’organisation du commerce mondial dans ce qu'il a de plus néfaste. L'aider à développer sa spiritualité.

Affirmer l’égalité de tous les êtres humains
* C'est travailler pour le dépassement de l'égalité formelle des droits devant la loi, pour avancer vers un monde d'égalité des chances pour tous pour permettre à l'humain de s'épanouir.

Reconnaître la diversité personnelle et culturelle
* C’est réorganiser la société en supprimant toutes les discriminations qui
touchent les couples homosexuels et lesbiens, les familles monoparentales, les cultures non reconnues, les croyances ou religions discriminées, toute discrimination réalisée au nom de la différence économique, raciale, ethnique et culturelle. Affirmer les caractéristiques propres de chaque peuple.

Développer la connaissance au-delà
de ce qui est accepté aujoud'hui comme vérité absolue

* L’histoire nous enseigne que l’être humain dépasse tout ce qui le limite
et le fait souffrir. Ainsi la Renaissance a été la période du passage d’un obscurantisme religieux à une redécouverte des sciences, de la philosophie et de l’art, et le départ de progrès fabuleux et libérateurs.
Aujourd’hui nous affirmons la nécessité pour l’humanité de dépasser la préhistoire technologique et matérialiste qui asphyxie l’être humain, l’enfermant dans le modèle d’homo-consommatus renfermé et
individualiste.

Affirmer la liberté d’idées et de croyances
* Si la liberté d’expression existe en France - nous ne risquons pas la prison en exprimant nos opinions publiquement - il n’en est pas moins vrai d’affirmer que les médias sont contrôlés par les grands groupes financiers, que ceux qui expriment des opinions dénonçant la direction
libérale actuelle sont dénigrés, exclus, montrés du doigt. Au-delà des individus, force est de constater que la société s’oriente vers la répression croissante des courants idéologiques et des organisations qui échappent à son contrôle.

Rejeter toute forme de violence et de discrimination
* Une société pleinement humaine suppose le dépassement des conditions de violences économiques, psychologiques, religieuses, raciales, sexuelles et physiques générées par les modèles néo-libéraux, nationalistes et intégristes de toute nature qui sévissent aujourd’hui. Ce dépassement de violence et discrimination se fait également en soi-même et au sein des cultures et traditions pour ne garder d'elles que le meilleur.

Ces propositions de considérer l'être humain en tant que valeur centrale, de favoriser l'égalité des chances pour tous, de reconnaître la diversité en s'opposant à toute discrimination, de favoriser la liberté de penser et de lutter contre toute forme de violence, caractérisent notre pensée et notre action dans les aspects les plus généraux. En même temps ces propositions finissent par former un style de vie et un mode de relations de la plus haute valeur morale, qui s’expriment par le Principe de Solidarité : "Lorsque tu traites les autres comme tu veux qu'ils te traitent, tu te libères !"

-------------------------------------

SPIRITUALITE HUMANISTE
Sur le plan spirituel, nous méditons et faisons des cérémonies. Nous croyons que l'humain a une force en lui qu'il peut développer, pour se transformer, se changer, pour transcender sa vie. Cette force lui permet d'être maître de sa vie, autonome, responsable, réfléchi... C'est l'homme, par ses choix de vie qui fait l'histoire et non l'histoire qui est maître de l'homme. Croyants et incroyants peuvent comprendre cela ; c'est ainsi que tous deux (croyants et incroyants) essayons de nous changer et changer le monde.


EXTRAIT DU MESSAGE DE SILO
Le message est l'expression du Profond, de l'intériorité de l'esprit humain capable de transcender les temps et les espaces dans lequel vit notre "moi". C'est le moyen de nous mettre en présence du Sacré.

LE CHEMIN (extrait)
* Si tu crois que ta vie se termine avec la mort, ce que tu penses, sens et fais n’a pas de sens. Tout s’achève dans l’incohérence, la désintégration.

* Si tu crois que ta vie ne se termine pas avec la mort, ce que tu penses doit coïncider avec ce que tu sens et ce que tu fais. Tout doit avancer vers la cohérence, vers l’unité.

* Si tu es indifférent à la douleur et à la souffrance des autres, toute aide que tu demandes ne trouvera pas de justification.

* Si tu n’es pas indifférent à la douleur et à la souffrance des autres, tu dois faire (en sorte) que coïncide ce que tu penses avec ce que tu sens et ce que tu fais pour aider les autres.


* Apprends à traiter les autres de la manière dont tu veux être traité.

* Apprends à dépasser la douleur et la souffrance en toi, dans ton prochain et dans la société humaine.

* Apprends à résister à la violence qu’il y a en toi et en dehors de toi.

* Apprends à reconnaître les signes de ce qu’il y a de sacré en toi et en dehors de toi.


* Ne laisse pas passer ta vie sans te demander : «Qui suis-je ?»

* Ne laisse pas passer ta vie sans te demander : «Vers où vais-je ?»

* Ne laisse pas passer un jour sans te répondre qui tu es.

* Ne laisse pas passer un jour sans te répondre vers où tu vas.

* Ne laisse pas passer une grande joie sans remercier en ton intérieur.

* Ne laisse pas passer une grande tristesse sans réclamer en ton intérieur cette joie qui est restée conservée.

* N’imagine pas que tu es seul dans ton village, dans ta ville, sur la Terre et dans les mondes infinis.

* N’imagine pas que tu es enchaîné à ce temps et à cet espace.

* N’imagine pas que dans ta mort s’éternise la solitude.


-----------------------------------------------

Les humanistes ont parfois des définitions qui ne me correspondent pas, mais il y a une chose importante c'est que nous allons dans le même sens eux et moi : se changer soi et changer le monde. Ces 2 spiritualités (RA et Humaniste) ne sont pas antagonistes, tendent vers le même but : développer, vivre le Sacré en l'humain (retrouver l'Oasis comme dit Dieu).

Assunta

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas perdre de vue l'Essentiel

Message  Invité le Jeu 1 Nov 2007 - 23:16

Cela ne vaut pas Kipling.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas perdre de vue l'Essentiel

Message  Invité le Ven 2 Nov 2007 - 4:21

Je suis d'accord avec les principes de la philosophie humaniste et avec Assunta pour dire que ces directions de spiritualité vont dans le même sens.

(Assunta) Les humanistes ont parfois des définitions qui ne me correspondent pas, mais il y a une chose importante c'est que nous allons dans le même sens eux et moi : se changer soi et changer le monde. Ces 2 spiritualités (RA et Humaniste) ne sont pas antagonistes, tendent vers le même but : développer, vivre le Sacré en l'humain (retrouver l'Oasis comme dit Dieu).

Silo et FM se sont-ils bien compris ?
(navy message à Assunta) Tu es, si j'ai bien compris, à la fois Pélerin d'Arès et Humaniste (du Parti humaniste de Silo). Le frére Michel a critiqué fortement cet humanisme de Silo, (je n'ai pas retrouvé les termes exacts), alors tu vois, il y a des contradictions pour toi aussi Smile (mais ne le prends pas mal).

FM:
"On m'a beaucoup parlé de Silo, ce maître à penser humaniste. J'ai écrit deux fois à cet homme, qui ne m'a jamais répondu."
J'ai l'impression que ces deux hommes pourraient très bien se comprendre, à mon idée... et bien s'entendre.

Le Message de Silo a apporté de l'espoir à beaucoup de gens, en Argentine d'abord, puis sur tout ce continent où il y a peu d'alternatives spirituelles en dehors du catholicisme (dévoyé), et où les conditions de liberté démocratique sont minces. Certes il ne se rattache pas "directement" à ces spiritualités qui découlent des Messages prophétiques, (Silo fait peut-être partie des "scandalisés" ?)mais il en rappelle les fondamentaux. Je vois pas de contradiction entre être croyant et humaniste, comme d'être humaniste et incroyant.

Il faut replacer le message humaniste dans le contexte où il est né, et s'il reçoit un bon accueil dans d'autres pays, c'est peut-être dû à cette grande confusion qui existe dans toutes ces croyances auxquelles peu de gens croient encore vraiment. Le message humaniste a l'avantage de recentrer sur "un fond Essentiel", qui redonne du sens et de la texture au mot Humanité, qui n'est pas un projet politique ou religieux.

Le mouvement humaniste situe plus son action sur le terrain en communiquant ce courant de pensée philosophique (spirituelle) à des personnes d'abord, et par l'intermédiaire d'associations-partis (aux noms très divers) il agit politiquement.

Son universalisme est plus planétaire (à mon sens) que celui de la RA dont l'impact prophétique n'est pas censé allé si loin (géographiquement).
Mais "l'Universel" auquel fait référence la RA est plus puissant, parce qu'il est inscrit dans chaque existence (même s'il n'est pas révélé à chaque conscience) et que ce lien à l'Universel peut aider l'homme à retrouver sa véritable Nature.

Le MH, né à la même époque que le mouvement arésien, s'est d'ailleurs internationalisé très vite parce qu'il porte justement des valeurs humaines très valables, simples, fécondes et compréhensibles par tous.
Le mouvement humaniste ne cherche à concurrencer personne, je pense. Si certains s'en inquiètent, c'est parce qu'il véhiculent des idées universelles et universalistes qui bousculent les petites et grandes boutiques politiques clientélistes, nationales, ou religieuses parce qu'il est ouvert à la liberté d'idées et de croyances. Il ne s'appuie pas sur une culture de l'opposition.

La grande différence avec la RA, c'est d'une part qu'il n'implique aucunement et particulièrement cet héritage de l'histoire de Dieu et des hommes, et qu'il ne dit pas cette possibilité que si nous suivions la LOI, nous pourrions nous passer de lois, et de systèmes. Mais dans la démarche, il vise aussi en premier lieu un changement intérieur préalable, une prise de conscience centrée sur l'amour de l'humain pour que le monde puisse changer. C'est ce que rappelle Assunta:
Humaniste pour moi, ainsi que tous ceux du mouvement, c'est croire en l'humain, c'est aussi simple que ça. Dès qu'on aime l'humain et que l'on ai envie d'améliorer ce monde, tous pouvons nous nommer humanistes.

J'ai l'impression que le mouvement humaniste ne "formule" pas son avenir, alors que la RA le définit clairement comme étant "La Loi à accomplir".
Dieu aime l'homme (de cœur). Il ne peut être approprié par personne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas perdre de vue l'Essentiel

Message  Invité le Ven 2 Nov 2007 - 13:12

Merci Njama de tes explications.
Il faut replacer le message humaniste dans le contexte où il est né
Le 4 mai 1969 au pied du Mont Aconcagua, dans un endroit isolé, Punta de Vacas, près de Mendoza en Argentine, à la frontière du Chili et de l’Argentine, Silo, fondateur du Mouvement Humaniste, donne son premier discours public : "La guérison de la souffrance", dénonçant d'une part la montée de la violence (en soi et hors de soi) et invitant, d'autre part, l'homme à trouver la foi en lui-même, dans les autres et dans la vie en général.
* Ce premier discours s’est déroulé dans le contexte particulier de l’Argentine de l’époque, où le régime politique était une dictature militaire très répressive (sous Pinochet).
* Ainsi, devant le refus des autorités de permettre à Silo de faire son discours en ville, dans un lieu public, Silo a finit par proposer de le donner dans un endroit isolé, en pleine montagne, dans la Cordilière des Andes (Punta de vacas).
* Les militaires ont finalement accepté qu'il prononce son discours à cet endroit, en lui disant de façon ironique «qu’ils ne voyaient pas de problème à ce qu'il parle aux pierres».
* Les militaires pensaient ainsi que personne ne viendrait, et pourtant, près de 200 personnes sont arrivées, ainsi que des journalistes de différents pays.
* Ce discours s’est donné sous haute surveillance, encadré par les militaires armés de mitrailleuses...
* Suite à cela, en Argentine et au Chili, les dictatures ont persécuté (tué, mis en prison, torturé) systématiquement les membres les plus actifs, provoquant leur exil vers les pays d'Europe...
* Dans les années 1980, le Mouvement Humaniste créea des Organismes (politique, sociaux, différentes associations dont une récente Monde sans guerres et sans violence) afin de contrétiser ses idées et poursuit son expansion à travers le monde (plus de 100 pays sur les 5 continents).

J'ai l'impression que le mouvement humaniste ne "formule" pas son avenir, alors que la RA le définit clairement comme étant "La Loi à accomplir".
Les Humanistes désirent mettre en place la Nation Humaine Universelle et pour cela, prônent entre autres la non-violence active. "Le Nouvel Humanisme s'efforce de réduire la violence à son expression minimum, de la dépasser complètement dans le futur et d'orienter vers la voie de la non-violence créatrice toutes méthodes et formes pour résoudre antagonismes et conflits." Cela peut représenter une formulation du futur peut-être. La non-violence inclut forcément un grand changement interne qui, quant-à lui, permet à l'Homme de (re)trouver et/ou vivre sa spiritualité.
Les humanistes ne font allusion à aucune religion ni à Dieu afin qu'au Nom de Dieu ne se vive pas se qui se vit aujourd'hui malheureusement, dans tout ce qu'il y a de négatif. Il y a des croyants et incroyants et tous (croyants et incroyants) croyons en l'humain et en son potentiel interne qu'il possède et qui l'aidera à transcender sa vie.

Le mouvement humaniste situe plus son action sur le terrain en communiquant ce courant de pensée philosophique (spirituelle) à des personnes d'abord, et par l'intermédiaire d'associations-partis (aux noms très divers) il agit politiquement.
Notre action est de dire aux gens qu'ils doivent se prendre en main, qu'eux seuls, dans leur propre pays, village, etc... peuvent décider de leur vie. On leur amène une méthodologie d'action qui permet d'étendre l'action dans la réciprocité car rien ne s'arrête à soi. Cette méthodologie a fait ses preuves car nous ne voulons aucun chef ni hiérarchie. Nous leur expliquons que nous devons apprendre à traiter les autres comme ils veulent être traités, que chaque humain a le Sacré en lui, qu'il est de notre devoir à tous de le réveiller . Mais chacun vit cette spiritualité comme il le sent. Surtout personne n'a a renié ce qu'il croit. Le travail sur soi est très important pour nous, primordial.

Le mouvement humaniste n'est pas politique. Certains humanistes (très peu en fait) se sont tournés vers la politique. Mais ce n'est pas le but du MH. De plus il n'y a pas d'association-partis cela ne veut rien dire. Il y a un parti politique : le parti humaniste (que politique) et des associations (Centre des Cultures, Monde sans guerres et sans violence) qui agissent avec des gens et/ou certaines associations pour mettre en place la non-violence active. On invite les gens à travailler ensemble dans ce sens sans qu'aucune association extérieure ne perde sa spécificité. On leur parle de travail personnel et spiritualité et parfois cela fait grincer des dents. On prépare pour janvier un forum humaniste pour la non-violence où différents tables thématiques seront créées : spiritualités, éducation, désarmement, etc... Tout ceux qui désirent changer le monde est le bienvenue.

Son universalisme est plus planétaire (à mon sens) que celui de la RA dont l'impact prophétique n'est pas censé allé si loin (géographiquement).
C'est faux si tu regardes ce que dit Dieu à Arès, une grande partie de la planète est incluse pour amener la RA dont notamment toute l'Europe, les pays au-delà des glaces (pôle nord et sud) et tout le bas du globe. Sauf l'Inde et les pays ayant des religions spécifiques.

Assunta


Dernière édition par le Ven 2 Nov 2007 - 13:50, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas perdre de vue l'Essentiel

Message  Invité le Ven 2 Nov 2007 - 13:27

Séraphin a écrit:Cela ne vaut pas Kipling.

Bonjour Séraphin
Raconte-nous Kipling...
As-tu quelques nouvelles récentes de la jungle ?

elephant albino cat alien

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas perdre de vue l'Essentiel

Message  Invité le Ven 2 Nov 2007 - 16:06

Tu ne connais pas Kipling ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas perdre de vue l'Essentiel

Message  Invité le Ven 2 Nov 2007 - 19:14

Séraphin a écrit en réponse au message d'Assunta qui présente le mouvement humaniste:
Cela ne vaut pas Kipling.

Je n'ai pas lu Kipling (je pense que tu parles de Rudyard), mais il est connu comme auteur du livre de la jungle, de Mowgli, et de bien d'autres ouvrages. Il fait référence aussi dans le journalisme.

La particularité de Kipling tient plus je pense au fait d'être un enfant de la colonie des Indes, et d'avoir vécu du moins son enfance sur 2 espaces culturels, il se disait anglo-indien., je crois.

Quel est donc la leçon d'humanisme de Kipling ?

Il passe pour avoir été aux travers de ses écrits un chantre de l'impérialisme britannique. Le reflet de son attachement (sentiment très louable) à la Société des Indes exprime la nostalgie d'un héritage colonial "idéalisé" mais déjà essoufflé à l'époque où il est publié. En somme il est anachronique quelque part et d'esprit colonialiste !

L'enfant sauvage est un thème d'étude en anthropologie culturelle, celui de la relation entre culture et nature.
Raconte-nous ton Kipling !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas perdre de vue l'Essentiel

Message  Invité le Sam 3 Nov 2007 - 2:18

Bonsoir Assunta

Tu as parfaitement raison de rectifier:
Le mouvement humaniste n'est pas politique. Certains humanistes (très peu en fait) se sont tournés vers la politique. Mais ce n'est pas le but du MH. De plus il n'y a pas d'association-partis cela ne veut rien dire. Il y a un parti politique : le parti humaniste (que politique) et des associations (Centre des Cultures, Monde sans guerres et sans violence) qui agissent avec des gens et/ou certaines associations pour mettre en place la non-violence active. On invite les gens à travailler ensemble dans ce sens sans qu'aucune association extérieure ne perde sa spécificité. On leur parle de travail personnel et spiritualité et parfois cela fait grincer des dents. On prépare pour janvier un forum humaniste pour la non-violence où différents tables thématiques seront créées : spiritualités, éducation, désarmement, etc... Tout ceux qui désirent changer le monde est le bienvenue.
Je me suis mal exprimé:
Le mouvement humaniste situe plus son action sur le terrain en communiquant ce courant de pensée philosophique (spirituelle) à des personnes d'abord, et par l'intermédiaire d'associations-partis (aux noms très divers) il agit politiquement.
Il y a parfois confusion entre la société (civile) et l'espace politique.
D'autre part les partis "politiques" ne sont au départ que des associations (loi 1901 à vocations très diverses).

Je pense qu'il y a dans la mouvance humaniste et dans d'autres mouvances philanthropiques, des personnes qui ont été échaudés par les mensonges du religieux ou du politique.
Ils n'ont pas perdus courage.

"L'abusé devient prudent;
pourquoi enverrais-Je des prophètes à ceux qui furent visités par des faux-prophètes ?
C'est d'eux-mêmes que Je fais des prophètes. C'est pourquoi Je n'ai pas envoyé à ces hommes Ma Parole dans des livres,
mais en secret J'ai conduit leurs pas vers la Vérité ..." (28/6)


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas perdre de vue l'Essentiel

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:50


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum