Spiritualités

Pour l'équité des frères exterminés sur ordres de Trotsky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour l'équité des frères exterminés sur ordres de Trotsky

Message  Invité le Jeu 18 Mar 2010 - 12:43

Que ta descendance prenne garde à l’ouragan qui suivra,
si elle se laisse prendre aux séductions des voix douces revenues de l’horizon,
car elles deviendront vite le tonnerre des tyrans,
et Mon Jour reculera encore devant eux !

EA 22, 13


Combattre, serrer les rangs, instaurer la discipline ouvrière et l'ordre socialiste,
accroître la productivité du travail, et n'avoir peur d'aucun obstacle, voilà notre devise.
L'histoire travaille pour nous.
Trotsky

http://site.voila.fr/monsyte/de/AS/sources_et_commentaires/Trotsky/Trotsky_la_formoisie_dans_L_avenement_du_bolchevisme.htm

A lire !!! ->

Les Trotskistes n’ont guère d’avenir en politique malgré leurs performances actuelles :
comme par le passé, ils se confronteront vraisemblablement à leurs divisions et à leurs faiblesses congénitales.
Mais ils ont deux grandes réussites à leur actif.
D’abord, ils ont construit une représentation positive de Trotski.

Celle-ci a occulté le Trotski qui, avec Lénine s’empare du pouvoir par un coup de force,
le Trotski qui, avec Lénine, ouvre les camps de concentration, le chef impitoyable de l’armée rouge instrument de l’établissement de la dictature bolchevique, le bourreau de Cronstadt en mars 1921 (un millier de prisonniers et de blessés fusillés sur place, plus de 2.000 condamnés à mort, plus de 6.400 à la prison et au camp dont seulement 150 étaient encore en vie un an plus tard), le responsable de la terreur rouge (c’est Trotski, commissaire du peuple à la guerre, qui, le 1er décembre 1917, proclame : " Dans moins d’un mois la terreur va prendre des formes très violentes, à l’instar de ce qui s’est passé lors de la Grande révolution française. Ce ne sera plus seulement la prison, mais la guillotine, cette remarquable invention de la Grande révolution française qui a pour avantage reconnu de raccourcir un homme d’une tête, qui sera prête pour nos ennemis "), le théoricien de la militarisation des syndicats et de l’économie, le défenseur de la Tchéka en 1918 alors que des voix, par exemple celle de Boukharine, s’élèvent dans le parti pour dénoncer ses agissements et ses excès, l’auteur de Terrorisme et communisme en 1920, réédité en France en 1936 sous le titre Défense du terrorisme , de Leur morale et la nôtre en 1939 où il condamne la morale bourgeoise, la morale éternelle, la morale idéaliste et justifie " l’amoralisme de Lénine " car une seule cause justifie tout, le Parti.
Est moral, selon Trotski ce qui permet le développement de la lutte de classes, le renforcement du Parti, le déclenchement de la révolution, l’établissement du communisme.

http://209.85.229.132/search?q=cache:qUvAFbr3AtoJ:www.canalacademie.com/ida125-Trotsky-les-Trotskistes-et-la.html+trotsky+bourreau&cd=10&hl=fr&ct=clnk&gl=fr


Les meilleures troupes de l'armée rouge en route pour la boucherie de la Commune anarchiste de Kronstadt.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour l'équité des frères exterminés sur ordres de Trotsky

Message  Invité le Jeu 18 Mar 2010 - 14:20

Je t'invite à la fête de LO frèrelibre si tu veux.
J'y vais cette année, voir mes camarades ... (weekend de la Pentecôte en juin)

http://fete.lutte-ouvriere.org/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour l'équité des frères exterminés sur ordres de Trotsky

Message  Invité le Jeu 18 Mar 2010 - 14:38

c'est très gentil, mais même invité, je n'en ai pas les moyens frère, vraiment pas du tout

(je connais ceci dit : beaucoup de gens charmants + les chefs + en arrière plan d'autres chefs avec la matrice rouge sang)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour l'équité des frères exterminés sur ordres de Trotsky

Message  Invité le Ven 19 Mar 2010 - 1:50

C'est un joli nom Camarade
C'est un joli nom tu sais ...


Pour dépasser un peu cette question frèrelibre, pour dépasser tous les passés, et tous les préjugés, quoi de mieux qu'une chanson. L'homme s'est forgé de beaux idéaux, mais n'a pas su s'y prendre correctement pour les réaliser. Ce ne sont pas forcément les idéaux qui sont en cause, car s'ils font toujours et encore autant rêver, et battre les cœurs, ne portent-ils pas en eux un Fond de Vérité, comme ils portent en parfums leur lot d'espérance. Une Espérance qui subsiste, indicible, mais si présente au fond de nous-mêmes, ... malgré les pages noires, les ratés de la vie, les déboires, les obscurités ...
Une espérance qui fait tenir l'homme ... "debout", une flamme de bougie qui lui rend sa dignité, et que personne n'a jamais éteint, une espérance qui ressemble à un horizon que l'on devine, et que l'on sait presque à notre portée, et qu'on rejoindra un jour, un "beau soir", ou un "beau matin", main dans la main.
Grand Soir, ou Grand Jour, au fond, n'est-ce pas le même désir ? au moins de Justice. Et si la (ou SA) Justice règne, ... cela ne ressemblera-t-il pas à un beau Jardin.

C'est un joli nom Camarade
C'est un joli nom tu sais
Qui marie cerise et grenade
Aux cent fleurs du mois de mai
Pendant des années Camarade
Pendant des années tu sais
Avec ton seul nom comme aubade
Les lèvres s'épanouissaient
Camarade Camarade

C'est un nom terrible Camarade
C'est un nom terrible à dire
Quand, le temps d'une mascarade
Il ne fait plus que frémir
Que venez-vous faire Camarade
Que venez-vous faire ici
Ce fut à cinq heures dans Prague
Que le mois d'août s'obscurcit
Camarade Camarade

C'est un joli nom Camarade
C'est un joli nom tu sais
Dans mon cœur battant la chamade
Pour qu'il revive à jamais
Se marient cerise et grenade
Aux cent fleurs du mois de mai


http://www.youtube.com/watch?v=mEZVrr7zPrQ

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour l'équité des frères exterminés sur ordres de Trotsky

Message  Invité le Ven 19 Mar 2010 - 7:42

"dépasser tous les passés, et tous les préjugés"...

ne peut se faire véridiquement sans apporter toute la clarté sur ce passé, nos frères exterminés, la puissance active des préjugés, l'enfer du tyran rouge (rouge sang)

gare aux voies douces revenues de l'horizon

Le chant, c'est pas mal non plus.


A la mémoire de mes frères exterminés par le bourreau Trotsky - pour se souvenir activement :



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour l'équité des frères exterminés sur ordres de Trotsky

Message  Invité le Ven 19 Mar 2010 - 7:51

Pour ne pas zapper l'horreur trotskyste :

Trotsky, un humaniste ? quelle bonne blague
http://www.comlive.net/Trotsky-un-humaniste-quelle-bonne-blague,118899.htm

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour l'équité des frères exterminés sur ordres de Trotsky

Message  Invité le Ven 19 Mar 2010 - 7:53

Les poubelles de l'histoire
Trotski qui a crée l’armée rouge la même à la bataille contre les troupes de l’ancien régime. Très vite l’armée rouge réorganisée par Trotski montre son efficacité, mais en Ukraine elle doit s’allier à l’armée dirigée par l’anarchiste Makhno pour vaincre les troupes du général blanc Wrangel. Ceux sont les troupes de Makhno qui donne le coup de grâce à l’armée blanche. Trotski invite les chefs de la Makhnovitchina à célébrer la victoire, c’est un piège ils sont arrétés et assassinés, Voline bras droit de Makhno est arrêté, Makhno et quelques fidèles parviennent à s’échapper. C’est le temps des purges, après en avoir fini avec l’ennemi blanc plus question de partager le pouvoir avec les anarchistes ou les socialistes révolutionnaire de gauche.
La mort de Kropotkine,le prince de l’anarchie, le 8/02/1921, permet de mesurer l’influence alors des idées libertaires en Russie. Une foule immense se presse pour les funérailles, Lénine veut organiser des obsèques nationales. Le jour des funérailles le cortège immense refuse de démarrer tant que les anarchistes emprisonnés n’obtiennent pas une permission pour assister au funérailles. C’est ainsi que les anarchistes Voline et Aaron Baron sont libérés de la prison de Boutyrki pour qu’ils puissent assister aux funérailles. Les 100.000 personnes se mettent en marche derrière le cercueil de Kropotkine et une bannière ou l’on peut lire « Où il y a autorité, il n’y a pas de liberté ». C’est le chant du signe pour les idées libertaires en Russie.
Le 1er Mars 1921, coup de tonnerre, 16.000 marins et ouvriers de Cronstadt se soulèvent et réclament les pleins pouvoirs aux soviets, ceux qui ont bombardé le palais d’hivers en 1917 que Trotski lui-même appelaient « l’honneur et la gloire de la révolution »se révoltent contre le pouvoir des bolchevik. Trotski mène alors la répression le 17 mars tout est fini la presqu’île est reconquise par l’armée rouge les 16.000 mutins sont morts ou déportés. Le 18 mars l‘armée rouge célébre l’anniversaire de la Commune de Paris, en défilant solennellement dans les rues de Moscou. Mais l’ambiance n’y est pas, au Kremlin Trotski et Zinoviev se rejette mutuellement la responsabilité du soulèvement et de l’écrasement de Cronstadt. Lorsque l’on a tant vanté et célébré la commune de Paris il est pas gai de se sentir versaillais. La guerre entre Zinoviev et Trotski semble tourner a l’avantage de Trotski, Zinoviev prends peur « Mais qu’est ce que je peux faire contre ce juif (1)? Il nous écrasera tous. C’est Bonaparte, il nous prépare un nouveau Brumaire ».
Le soulèvement de Cronstadt fait peur aux bolcheviks la répression devient alors féroce et frappe sans discernement. En 1921, au sein même du parti bolchevik 200.000 membres connaissent l’épuration, c’est 1/3 des effectifs. La répression ne frappent pas que des membres du parti. Le 23 mai 1921,les bolcheviks se débarrassent des socialistes révolutionnaire de gauches, lors du premier grand procès de Moscou. Trotski pronostique alors un destin peu glorieux a ces anciens alliés : « Votre rôle est fini. Allez donc à la place qui est la votre dans les poubelles de l’histoire ». Les anarchistes seront les prochains à être jeter dans les poubelles de l’histoire par le camarade Trotski. En 1921, Trotski est à son apogée il est alors le numéro deux incontestable du régime.
http://durru.chez.com/trotski/pouvoir.htm

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour l'équité des frères exterminés sur ordres de Trotsky

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum