Spiritualités

Jésus, n'est pas né Dieu, mais le devient

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jésus, n'est pas né Dieu, mais le devient

Message  pat le Dim 26 Déc 2010 - 20:57

B]-Qui est Jésus dans le Message de l'évangile d'Arès?

Dans l'histoire de l'humanité, ce n'est pas si fréquent qu'un Homme puisse révéler par sa vie et ses actes, la divinité dont il est porteur. Cela vaut la peine qu'on s'y attarde un peu. Il est question d'un Homme devenu un Dieu dont l'histoire terrestre devient l'histoire de Dieu, par amour du Père pour le Fils, par osmose du Créateur avec sa créature. La souffrance du Fils est devenu la souffrance du Père, la vie du Fils, celle du Père .

Un humain devenu Dieu et qui à ce titre parle comme Dieu et à sa place, tout en précisant de temps en temps qu'il n'est pas complètement « dilué » en Dieu puisqu'il évoque nommément parfois le Père.
Il est à la fois ce Jésus qui a souffert en Palestine, il y deux mille ans et qui a mis, à cette époque ses pas dans les Pas de Dieu, et aussi Jésus, devenu un Dieu fondu en Dieu.
Nous avons donc un homme qui a réussi, par la sainteté de sa vie, à réaliser le Dieu potentiel que tout Homme est, en naissant.


1- Jésus n'est pas né Dieu mais le devient

a-Jésus a accompli sa nature divine

La réussite de Jésus c'est d'avoir pu montrer au monde que l'accomplissement de notre nature divine était possible. Il donne à ce monde une nouvelle virginité, un nouveau départ possible. En ce qui le concerne, l'accomplissement de cette nature le met définitivement au rang divin, qui pour exceptionnel qu'il soit n'en est pas moins le destin proposé, par Dieu à tous les Hommes.

La Révélation d'Arès et notamment l'Evangile donné à Arès vient nous dire que Jésus n'est pas né Dieu, mais qu'il est devenu Dieu parce qu'il a mis ses pas dans les Pas de Dieu.
Plus de rachat, seulement une formidable espérance dans la capacité de l'Homme a réaliser le divin dont il est porteur par nature, puisque Image et Ressemblance de Dieu.
Dieu ne rachète personne, chacun se rachète en devenant fils de Dieu ainsi que Jésus.
Voilà le Jésus-christ auquel les Pélerins d'Arès croient : un prophète qui accomplit sa nature divine.
La Révélation d'Arès qui par l'intervention de Jésus s'adresse plus particulièrement au monde chrétien, donne des précisions au sujet de Jésus, tout en affirmant comme l'affirme le Message coranique que Jésus n'est pas né Dieu et qu'il n'y a qu'un seul Dieu éternel.


b-Jésus devient fils de Dieu

Dès la deuxième veillée, Dieu nous renseigne sur Jésus. Jésus est qualifié de deuxième fils, le premier étant Adam : premier fils, crée à l'Image du Père, et qui a choisi de dominer toute la terre, comme si les dons divins lui avait dé-tourné la tête. Fausse route fatale, entrainant à sa suite tous les Hommes dont les prophètes eux-mêmes.

Dieu nomme dans l'ordre : Azor, Noé, Abraham, Moïse, Mouhamad, Elie, tous qualifiés avec insistance de fils d'Adam et donc rattachés à cette humanité déroutée. Tous attendant le Jour de Dieu en passant par la fosse, tous sauf Elie qui a été glorifié, parce qu'il a renoncé aux mauvais choix d' Adam et qui de ce fait a échappé à la mort.

Dès cette veillée 2, Jésus nous est présenté comme quelqu'un qui a rompu avec l'orgueil et le pouvoir en mettant ses pas dans les Pas de Dieu et qui pour cela, a mérité avec sa mère d'être soustrait à toute ascendance. Ainsi Dieu, pour bien marquer le changement qu'opère la nature spirituelle, place Jésus et Marie en dehors de l'héritage d'Adam.

Prophète d'exception, Jésus a été fondu en Dieu. Il est devenu Dieu. Lire les verset 13 et 14 qui sont admirables(http://michelpotay.info/RevelationdAres2009-evangile.p27.html)

Spirituellement Jésus et Dieu ne font plus qu'un. Jésus étant entré dans la perfection divine, il est devenu Christ-Dieu, et peut à ce titre parler dans le même esprit que Dieu. Fusionnels dans la Vérité, nous verrons plus loin que le Père et le fils sont cependant bien distincts.

Il est le prototype d'une autre humanité possible. Celle du fils qui commence une nouvelle ascendance spirituelle, celle qui pourrait échapper à la fosse. Il a été oint par Dieu comme pas mal d'autres prophètes, mais Dieu précise qu'en effaçant son nom des registres de César, il l'a plus que d'autres soustrait aux héritages négatifs de notre humanité. Et sans doute pour glorifier aussi Marie, effacé la nom de sa mère des registres du temple** pour l'enlever à tout ascendant et en faire un Dieu, en le « fondant en Moi » dit Dieu. A la veillée 33 Dieu réaffirme que le nom de Marie a été effacé des registres du temple.

" Tu ne scelleras aucunes fiançailles, parce que J'ai effacé celles de Ma Mère sur les registres du temple",(33/17)

Note ** On peut constater que Dieu fait une différence entre les registres de l'époque de Marie et ceux de l'époque de Jésus. Dans le protévangile de Jacques, on lit cette phrase à propos de Joachim :« Joachim eut grand chagrin, et il s'en alla consulter les registres des douze tribus du peuple, se disant : " Je verrai bien dans leurs archives si je suis le seul à n'avoir pas engendré en Israël ! " Il chercha, et découvrit que tous les justes avaient suscité une postérité en Israël. …. »

On peut donc penser qu'un registre de naissance était tenu, en effet, au temple et que Marie étant née au temps d'Hérode, ces registres étaient encore spécifiquement juifs, alors que du temps de Jésus, qui malgré les affirmations de Matthieu et de Luc, a dû naitre un peu après la mort d'Hérode, c'étaient peut-être les Romains qui tenaient eux-même le registre. Ce n'est qu'une hypothèse, bien sûr. Cependant, il est troublant de lire que le nom de Marie a été effacé des registres du temple et celui de Jésus des registres de César....


Dernière édition par pat le Mar 18 Jan 2011 - 16:31, édité 3 fois

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus, n'est pas né Dieu, mais le devient

Message  Invité le Ven 14 Jan 2011 - 16:08

Jésus n'est pas né Dieu mais le devient

Au moins la révélation d'Arès annonce que Le Père en a fait "un Dieu", affirmation qui devrait conforter tous les chrétiens dans l'image qu'ils ont de la Divinité associée à l'homme Jésus. La révélation d'Arès ne vient pas contredire cette Divinité peu évidente, voire simplement impensable pour certains.

La question que je me pose, et dont je n'ai pas la solution, c'est : puisqu'il est devenu, ... à partir de quel moment ? ...
Si tant est que cette question à un sens pour nous hommes, je doute qu'elle en est du point de vue de Dieu qui Lui est "hors du temps" et dans une continuité Existentielle infinie ...
Donc, "Jésus_un Dieu", ce qui revient je crois à dire "Jésus_Christ".

En reformulant autrement mon questionnement, devenu Divin, oui mais, Incarnation ? ou eschatologie * ?

* THÉOL., PHILOS. Qui a rapport aux fins dernières de l'homme. Par extension, qui a rapport à un au-delà de l'histoire.
du grec έσχατος « qui est à l'extrémité, dernier ».

En somme, fût-il ou non, un_Dieu de son vivant terrestre ? ou par rapport à un au-delà de son histoire humaine d'homme de Galilée?
La lecture des évangiles ne m'a jamais convaincu qu'il le fut de son vivant terrestre, bien qu'il fut doué ou doté de Puissance thaumaturgique. Il n'échappe pas à la mort non plus ... au moins quelques heures ou jours, avant qu'il n'apparaisse ressuscité.

Qu'il ne le fut pas, donne raison à ce qu'affirme le Coran, ou à ce qu'en pensent les juifs sans contredire qu'il le fut pour les chrétiens si l'on adopte que cette réalisation fut eschatologique ... pour tout dire hors de notre portée humaine.
Si l'on adopte qu'il fut Incarné? Dieu de son vivant galiléen, effectivement il n'y aura pas de compréhension possible entre chrétiens, juifs et musulmans.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus, n'est pas né Dieu, mais le devient

Message  Invité le Ven 14 Jan 2011 - 16:34

j'ai noté:
Donc, "Jésus_un Dieu", ce qui revient je crois à dire "Jésus_Christ".
ce qui revient à dire (je précise) ... au sens où l'entendent les chrétiens, Christ étant assimilé au Divin voire à Dieu (dans le concept trinitaire ?)
Encore une fois la révélation d'Arès ne contredit pas l'énoncé des chrétiens, puisqu'elle dit : "c’est le Christ Qui est Dieu" (32/02).

Je m'étais toujours référé auparavant au fait que Christ vient de christos qui veut dire "Oint" ... je ne voyais donc pas de rapport de Christ à Dieu si ce n'est que par l'Onction.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus, n'est pas né Dieu, mais le devient

Message  pat le Ven 14 Jan 2011 - 16:52

Au moment ou je lis ton interrogation, je m’apprêtais à publier un nouveau chapitre de ma réflexion.
Encore une fois, c'est le fruit d'une réflexion personnelle et il y a mille façons de considérer les choses. Si frèrelibre participait encore à ce forum, il nous dirait que sa conviction est que Jésus a reçu l'onction à la transfiguration, d'autres pensent que c'est au baptême....

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus, n'est pas né Dieu, mais le devient

Message  Invité le Ven 14 Jan 2011 - 17:57

pat a écrit:
Encore une fois, c'est le fruit d'une réflexion personnelle et il y a mille façons de considérer les choses. Si frèrelibre participait encore à ce forum, il nous dirait que sa conviction est que Jésus a reçu l'onction à la transfiguration, d'autres pensent que c'est au baptême....
Je livre la mienne, tout en ne perdant pas de vue qu'il serait bien de trouver une formulation qui soit explicite, compréhensible et recevable par ceux qui divergent sur cette question de la divinité de Jésus. Pour ce faire, le Texte de la RA peut nous aider beaucoup ... à démêler les écheveaux d'incompréhensions, peut-être pas si inextricables qu'ils n'y paraissent.
Tout n'est peut-être que question de perspectives (?), qui varient comme chacun sait, suivant la position de l'observateur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jésus, n'est pas né Dieu, mais le devient

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum