Spiritualités
anipassion.com

FRANCISCO VAN DER HOFF - INVENTEUR DU COMMERCE EQUITABLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

FRANCISCO VAN DER HOFF - INVENTEUR DU COMMERCE EQUITABLE

Message  Invité le Sam 20 Aoû 2011 - 12:03

VIDEO FRANCISCO VAN DER HOFF
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=5OCOrW7o9RQ


Prêtre-ouvrier, Francisco Van Der Hoff est l'inventeur du commerce équitable

"Lorsque nous avons créé le label Max Havelaar en 1988, avec mon ami Nico Roozen, nous n’avions pas une idée extrêmement précise de ce que pouvait être le «commerce équitable». Nous voulions un commerce alternatif, où les producteurs eux-mêmes auraient accès au marché directement, et de manière équitable, ce qui n’était pas le cas à notre arrivée.

A l’époque, nous voulions réformer le marché, mais nous avons vite compris que notre petite taille ne nous le permettrait pas. Le problème, c’est que nous voulions un marché démocratique, mais les entreprises du nord ne sont pas favorables au fait que les petits paysans aient leur mot à dire dans les décisions commerciales."

C’est une grosse erreur de penser que les multinationales peuvent être sociales, car par définition elles ne le sont pas. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a que des «méchants» dans les grosses entreprises mais les actionnaires demandent une productivité et une rentabilité de plus en plus importante, ce qui les oblige à réduire au maximum leurs coûts de production...
Leur mission est différente de la nôtre. Ils sèment déjà le désordre et la confusion sur le marché international, nous devons les empêcher de venir sur le marché du commerce équitable car ça leur permet d’être encore plus néfastes ! Je parle bien sûr au niveau de la production, en revanche, au niveau de la distribution, ils peuvent intervenir mais avec des règles bien définies. La part de commerce équitable dans leur chiffre d’affaire ne doit pas représenter qu’une minuscule part uniquement destinée à blanchir leur image vis-à-vis des consommateurs !

"Parler avec le patron de Carrefour, ce serait perdre mon temps. Seuls les consommateurs peuvent faire changer les choses."

LIENS INTERVIEWES
http://www.neo-planete.com/2010/10/28/frans-van-der-hoff-le-padre-revolte-3/

http://www.planete-responsable.com/node/813

http://www.ledevoir.com/economie/actualites-economiques/310961/francisco-van-der-hoff-prendre-le-parti-des-pauvres

SON LIVRE : Manifeste des pauvres - Les solutions viennent d'en bas

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: FRANCISCO VAN DER HOFF - INVENTEUR DU COMMERCE EQUITABLE

Message  navy le Mar 23 Aoû 2011 - 12:40

Merçi Assunta pour ton article sur le commerce équitable, j'avais vaguement entendu parler, quand je passe dans un supermarché je vois dans les rayons les produits commerce equitable de café.
mais ça me donne pas envie d'en acheter. je sais pas pourquoi Smile
Je ne sais ce qu'en pense Pat et s'il en achéte.
je ne savais pas que c'était un prétre à la base de tout ça je pensais que c'était "un humaniste", mais peu importe.
Evidemment ce n'est pas du tout de la charité mais quand même le mot "equitable" évoque un systeme de commerce solidaire basé sur je ne dirais pas de la charité mais sur "l'aide".
Si on dit commerce equitable cela veut dire que le commerce "normal" n'est pas équitable, or il faudrait qu'il le soit.
C'est tout le probleme.
N'est ce pas plutot le role de l'état, des gouvernements de ces pays d'organiser les choses autrement ?

Je ne sais pas trop comment tout cela fonctionne. Le commerce est libre non (.... puisque nous sommes dans le libéralisme Smile) pourquoi une société "normale" n'aurait pas le droit d'acheter à de meilleures conditions pour les producteurs et de le revendre en supprimant pas mal d'intermediaires .....
mais le label commerce equitable me parait une mauvaise chose.


Vingt ans après, Francisco Van der Hoff refuse de parler de succès, malgré une présence de Max Havelaar dans 80 pays, 3,4 milliards de chiffre d'affaires en 2009 et 1,5 million de familles de petits producteurs qui en bénéficient. D'abord parce que les pauvres sont toujours pauvres, que 3 dollars par jour pour vivre, c'est mieux, mais encore insuffisant, que «la misère reste la misère». Mais aussi parce qu'il s'inquiète que le commerce équitable, en se diffusant trop, ne perde son âme. Il voit les «multinationales de l'alimentation» tourner autour des petits producteurs, en tirant les standards vers le bas. Et les géants du café peu soucieux du social exploiter le filon de l'équitable !

dit Francisco Van der Hoff .


Navy


navy

Messages : 912
Date d'inscription : 20/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.forums-actifs.net/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum