Spiritualités

Création

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Création

Message  pat le Jeu 2 Aoû 2007 - 20:48

« Que règne sur nous ta Sainteté, ta Puissance et ta Lumière » dit la RA

Dieu se caractérise lui-même comme une puissance, une énergie créatrice…
Dieu Créateur absolu. C'est-à-dire caractérisé par l’acte de création.

Il crée sans cesse, des mondes et des mondes en expansion continuent. Des explosions d’Energie (big-bang) se répandent dans le Cosmos comme des arcs électriques à répétition.

Une énergie au patrimoine génétique divin.
Une énergie libre confiée à un hasard qui a du temps ?
Un monde laissé à la liberté de combinaisons aléatoires qui en se rencontrant nécessairement à un moment ou à un autre révèleront une Intention ?.

De la pure matière est née la vie, de la vie est née la conscience.

La conscience en remplaçant petit à petit le hasard donne à l’évolution une toute autre tournure. L’homme prend tout à coup le relais du hasard. Il devient alors responsable de son avenir et de son évolution.

Ainsi, l’Histoire ne fait que commencer ?

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Création

Message  Invité le Sam 4 Aoû 2007 - 2:41

La conscience en remplaçant petit à petit le hasard donne à l’évolution une toute autre tournure. L’homme prend tout à coup le relais du hasard. Il devient alors responsable de son avenir et de son évolution.
Tout à fait et l'homme devient également créateur comme Dieu puisqu'il a Son Image et Sa Ressemblance. Nous sommes aussi une énergie créatrice, moins grande et moins puissante peut-être que Dieu Lui-même, mais cela n'enlève rien au fait que nous sommes des créateurs et que nous pouvons agir comme Dieu.

Lorsqu'on nomme Dieu le Verbe cela veut dire qu'il suffit à Dieu de dire une chose et elle est. L'être humain peut agir de même. Pour cela il doit y croire, le décider et cela se réalise. Je prends un exemple. Ma fille et moi avons ainsi fait partir nos verrues. Nous leur avons donné 3 mois pour partir. Personnellement ma verrue était sous mon pied et me gênait pour marcher. Je lui ai dit que je l'aimais bien mais qu'elle me gênait pour marcher et je préférais qu'elle parte ou bien qu'elle diminue si elle voulait rester. Elle a diminué et à ce jour elle n'a jamais regrossi. Nous n'avons pas douté un instant ma fille et moi que nos verrues partent (ou diminuent). Comment ne pas douter ? Tout simplement en lâchant prise sans s'inquiéter en vérifiant constamment si les verrues étaient toujours là ou pas et en croyant qu'elles partiraient dans le temps imparti. Donc la confiance nie le doute.

Cela peut paraître bizarre mais des choses plus grandes encore peuvent être réalisées par les humains. Jésus lui-même ne disait-il pas que nous ferions de plus grandes choses encore que ce qu'il avait fait. Nous ne le faisons pas - moi la première - car nous ne sommes pas assez constants dans notre changement intérieur, nous ne nous attachons pas à chaque instant à notre changement et nous nous laissons hâper parfois par le négatif qui nous entoure. Et surtout nous n'avons pas assez de confiance dans nos possibilités qui transformeraient nos vies et qui permettrait à Dieu de nous appuyer plus grandement et de façon plus sublime encore qu'Il ne le fait aujourd'hui.

Par exemple si demain il y avait une grande famine, nous devrions avoir une telle force spirituelle (qui jaillit instantanément sur notre physique et moral) que nous serions des aides pour les souffrants et un témoignage que l'on peut vivre dans un système (aussi dur et pénible soit-il) tout en étant hors de ce système. Personnellement j'y ai toujours cru à cette Force, et depuis enfant !!


Ainsi, l’Histoire ne fait que commencer ?
Je pense plutôt que l'humain commence aujourd'hui à prendre conscience de cela : d'une grandeur, d'une puissance qu'il a en lui. Grâce à Dieu qui est revenu rappeler Sa Parole mais aussi grâce à tous ceux qui, depuis le début du 20e siècle (19..) ont expliqué que l'humain a tout en lui grâce à Dieu et peut se changer car il est responsable de sa propre vie. Ces gens ont préparé le chemin (appuyés par Dieu très certainement) pour les générations à venir que nous sommes. Nous-mêmes devons continuer. flower

Assunta

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création

Message  pat le Dim 5 Aoû 2007 - 22:07

L'histoire ne fait que commencer, car l'homme est appelé à naître.

Le début de l'histoire, c'est quand l'homme accouchera de lui-même.

Décidera t-il de son destin ou continuera t-il de le subir?
C'est toute la question.

pat

Messages : 1866
Date d'inscription : 31/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kaff Maryam

Message  Invité le Mar 16 Oct 2007 - 0:41

Il existe en fait 3 variétés de la Rose de Jéricho, plantes de la résurrection, capables de rester très longtemps sans vie apparente, comme "mortes" ...
La Rose de Jéricho fait allusion à la ville biblique de Jéricho. En effet, cette ville renaissait sans cesse de ses cendres tout comme cette plante qui est douée de la capacité de reviviscence. Grâce à ses propriétés, la Rose de Jéricho fût un porte-bonheur qui se transmettait dans les familles de génération en génération au moyen-âge.

Adaptée au milieu désertique, la Rose de Jéricho possède la capacité de pouvoir se passer d'eau durant une période de 50 ans en se desséchant jusqu'à ne conserver que 3% de sa masse.

Les femmes bédouines boivent l'eau dans laquelle est trempé la Rose pour guérir des maladies et pour faciliter l'accouchement. Selon la vitesse à laquelle s'épanouirait la Rose dans l'eau, les femmes reconnaîtraient si l'accouchement deviendrait facile ou difficile.

La véritable rose de Jéricho est l’Anastatica hierochuntica de la famille des crucifères. Sa zone géographique s’étend du Maroc au sud de l’Iran.

Anastatica hierochuntica possède la particularité de se recroqueviller en boule quand l'humidité est insuffisante et on la donnerait alors pour morte...
Quand elle est dans cet état, il arrive que sa tige soit cassée et que le haut de la plante soit emporté par le vent, roulant sur de longues distances et disséminant ainsi ses graines.

Quand elle est desséchée, la plante ressemble à un poing fermé, dont les doigts se déplient avec la pluie.
à cause de cette forme & de sa capacité à renaître, les arabes l'appellent "kaff maryam"... "main de marie".


La rose de Jéricho se rencontre un peu partout au Sahara, mais elle préfère les regs de petits cailloux, où elle peut se livrer à ses courses effrénées...


Autres photos sur ce lien:
http://www.sahara-nature.com/plantes.php?aff=nom&plante=anastatica%20hierochuntica
Autres noms communs : fleur de la résurrection, fleur de rocher.
Autres nos arabes : KAFFAH, KAFF AL- 'ADHRA' (main de la Vierge), JUMAY' FATIMAH (poignet de Fatima)

Autre rose de Jéricho (Selaginella lepidophylla) originaire du Mexique et du sud des Etats-unis.
A voir en 3 heures de temps, une boule sèche et recroquevillée se déploie comme une salade, et en 24 heures, elle est verte comme une salade ! Stupéfiant.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Selaginella_lepidophylla

Pat avait écrit:
(Sous le sable, la Vie ! forumspirituel Sam 2 Sep 2006 à 17:50)
sujet resté sans réponse depuis
Le monde est devenu aberrant, une vie, même heureuse, n'a plus de sens en elle-même et beaucoup d'hommes et de femmes se posent la question du pourquoi et du comment de leur existence. Au fil des siècles, nous avons réussi à faire [d'Éden, une terre de souffrances et de malheurs]. « Comment un seul homme, mille hommes même, retrouveraient-ils la Source enfouie sous le piétinement des batailles, sous le pas des caravanes des marchands, sous la procession des prêtres, sous les reins des prostituées, sous le Vent de la Colère de Dieu ? » Rév d'Arès (24/4)
Finalement, notre manière de vivre a fini par tarir la Source et cacher l'Oasis qu'il y a en chaque être humain. Mais une autre manière de vivre pourrait bien nous faire retrouver cette Source : « Des générations repentantes camperont sur ce désert pour en tamiser le sable, le fouiller comme une mine, pour retrouver la Vie. » (24/5)
Tamiser le sable d'un désert ? Oui, le sable de notre désert spirituel ! Paradoxe, c'est sous ce sable, symbole de stérilité et de sécheresse que nous retrouverons la Vie. La tâche sera ardue et longue, mais grain après grain, la Vie se dévoilera. Ce tamisage est à la portée de tous, même du plus faible, [s'il le décide], mais reposons le tamis et le monde redeviendra absurde, il redeviendra un désert spirituel.

[Note : Le Vent de la Colère de Dieu n'est pas une action punitive du Créateur, laquelle n'existe pas, mais la conséquence naturelle du mal de l'homme sur lui-même. Ou pour le dire autrement, le Vent de la Colère de Dieu est en fait, la colère immanente à la créature, Image et Ressemblance du Créateur, colère contre elle-même, en somme ; ou pour être encore plus claire : La Colère de Dieu n'est en fait que la colère de l'homme contre lui-même, par identité].
" La tâche sera ardue et longue ..." pour ce qui est du temps que cela prendra, je ne suis pas très fixé, mais cela pourrait aller un peu plus vite que "plusieurs siècles" ! si l'on veut bien que L'Eau s'en mêle.
"3 ou 4 générations..."
Il ne nous manque juste qu'un peu d'Eau ... peut-être ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Création

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum