Spiritualités

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Messages : 1880
Date d'inscription : 31/07/2007
Voir le profil de l'utilisateur

Unicité de Dieu

le Jeu 4 Fév 2010 - 23:56
Je sens l'Unicité de Dieu comme un creuset où se cristallisent tous les contraires et tous les paradoxes de l'univers.


Dernière édition par pat le Ven 5 Fév 2010 - 12:04, édité 1 fois
Invité
Invité

Re: Unicité de Dieu

le Ven 5 Fév 2010 - 5:51
ou bien "s'alchimisent" ?

Bien fraternellement


Dernière édition par frèrelibre le Sam 6 Fév 2010 - 8:25, édité 1 fois
Invité
Invité

Re: Unicité de Dieu

le Sam 6 Fév 2010 - 2:39
pat a écrit:Je sens l'Unicité de Dieu comme un creuset où se cristallisent tous les contraires et tous les paradoxes de l'univers.

Je m'interroge aussi, ce serait intéressant d'approfondir....

avatar
Messages : 1880
Date d'inscription : 31/07/2007
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Unicité de Dieu

le Sam 6 Fév 2010 - 10:39
Difficile d'approfondir.
Parfois comme vous toutes et vous tous, j'ai comme une sorte d'intuition qui me vient à l'esprit bien avant de pouvoir en dire quoique ce soit. Et puis l'idée fait tranquillement son chemin dans le mental en éveil comme en sommeil. Petit à petit l'esprit met de l'ordre et l'idée peut devenir tout à coup limpide. De toute manière cette réflexion s'ancre dans la chronique sur les contraires, contraires qui me semblent constituer le monde et donc peut-être aussi Dieu qui par essence englobe tout. Si c'est le cas, je voulais dire qu'il faut être très vigilant avant de prendre parti pour un "endroit" sans considération de "l'envers".
Nous poursuivrons tous ensemble cette réflexion
Invité
Invité

Re: Unicité de Dieu

le Sam 6 Fév 2010 - 12:48
Faut-il parler de contraires ?

L'idée de contraire portent une idée d'opposition, une idée de "couple" qui me semble erronée.
Le blanc serait-il le contraire du noir ? ou le jour le contraire de la nuit.
Ce que l'on appelle le Mal, ... est-il le contraire du Bien ? ... je ne crois pas.
Le Mal est l'absence de Bien.

Comment peut-on affirmer que deux éléments de natures différentes soient des contraires ?

Quand on dit que le sec est le contraire de l'humide, en réalité, la juste formulation serait de dire que l'absence d'eau est le contraire de la présence d'eau.

Le bruit (son) est-il le contraire du silence ? en réalité, le silence est absence de vibration de l'air (ou de trouble de l'âme -ataraxie -si le silence est intérieur).

Contrastes, complémentaires, présence-absence , ....

http://www.dailymotion.com/video/xatk12_albert-einstein-dieuexiste-tily_webcam
Invité
Invité

Re: Unicité de Dieu

le Dim 7 Fév 2010 - 23:42
pat a écrit:Difficile d'approfondir.
Parfois comme vous toutes et vous tous, j'ai comme une sorte d'intuition qui me vient à l'esprit bien avant de pouvoir en dire quoique ce soit. Et puis l'idée fait tranquillement son chemin dans le mental en éveil comme en sommeil. Petit à petit l'esprit met de l'ordre et l'idée peut devenir tout à coup limpide. De toute manière cette réflexion s'ancre dans la chronique sur les contraires, contraires qui me semblent constituer le monde et donc peut-être aussi Dieu qui par essence englobe tout. Si c'est le cas, je voulais dire qu'il faut être très vigilant avant de prendre parti pour un "endroit" sans considération de "l'envers".
Nous poursuivrons tous ensemble cette réflexion

Oublions un peu, si vous le voulez bien, le mental, la pensée, l'esprit...
Est-ce que vous situez "l'endroit" d'ou émerge l'intuition ? Elle vient à l'esprit, dites-vous, nous sommes d'accord, mais avant ?
avatar
Messages : 1880
Date d'inscription : 31/07/2007
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Unicité de Dieu

le Lun 8 Fév 2010 - 16:30
Je vous laisse commenter plus abondamment les mots que vous avez mis en cause tous les trois : alchimie, contraires, mental,pensée, esprit...Reprécisez-en le sens comme vous l'envisagez. Nous poursuivrons plus tard !
Invité
Invité

Re: Unicité de Dieu

le Lun 8 Fév 2010 - 16:56
Mais je n'ai rien mis en cause !

J'ai juste fait une correction orthographique et amené le mot "alchimie" comme un équivalent possible (avec point d'interrogation).
Invité
Invité

Re: Unicité de Dieu

le Mar 9 Fév 2010 - 0:28
Difficile d'approfondir.
Pas évident, j'en conviens.

Pour "paraphraser" ta chronique, en remplaçant les "je suis":

J'aime le nuit, j'aime le jour
J'aime l'eau et le sable
J'aime l'air et la terre
J'aime le blanc, j'aime le noir
J'aime le soleil et la pluie, l'espace et le temps, les rires et les pleurs, ...


Du je suis au j'aime, il y va comme de l'état au mouvement.
Il me semble que Dieu ne demande, ni même n'exige, cette dynamique (respect de notre liberté ?), et qu'Il dit qu'Il est là dans tous ces contraires - ou contrastes - (ou ce qui nous apparaît comme tels), dans toutes les circonstances, dans cette dynamique qui se donne dans toutes ses nuances.

Peut-être est-Il ou n'est-il que pour susciter l'attrait, pour permettre l'amour, ou l'union possible ?

Il est (le Je suis Qui Je suis), mais l'état ne demande rien, que nous prenions cette proposition avec raison ou avec foi. Il est Possédant (J'ai, Je suis II/1 Le Livre), sans rien posséder de la Création, au moins en ce qui concerne l'Homme.
Je crois que c'est très difficile d'imaginer en fin de compte que nous soyons une création libre (comme Lui) !
Invité
Invité

Re: Unicité de Dieu

le Mar 9 Fév 2010 - 8:31
pat a écrit:Je vous laisse commenter : alchimie, contraires, mental,pensée, esprit..

Intuition

Vous disiez ceci :

j'ai comme une sorte d'intuition qui me vient à l'esprit bien avant de pouvoir en dire quoique ce soit.


La question arrive tout naturellement :

Oublions un peu, si vous le voulez bien, le mental, la pensée, l'esprit...
Est-ce que vous situez "l'endroit" d'ou émerge l'intuition ? Elle vient à l'esprit, dites-vous, nous sommes d'accord, mais avant ?

Ou encore : Qu'est-ce que l'intuition et quelle place lui accordons-nous ?
Invité
Invité

Re: Unicité de Dieu

le Mar 9 Fév 2010 - 16:04
Le mental intuitif est un don sacré et le mental rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don.

- Einstein, qui a dit aussi :

Les génies religieux de tous les temps ont été distingués par une religiosité cosmique, qui ne connaît ni dogmes ni Dieu pensé à l’image de l’homme.

Ma religion consiste en une admiration humble de l’esprit supérieur illimité qui se révèle dans les détails visibles que nous pouvons percevoir avec notre esprit faible et fragile.



Quiconque prétend s’ériger en juge de la vérité
et du savoir s’expose à périr sous les éclats de rire
des dieux puisque nous ignorons comment sont
réellement les choses et que nous n’en connaissons
que la représentation que nous en faisons.

Il devient indispensable que l’humanité formule un nouveau mode de pensée si elle veut survivre et atteindre un plan plus élevé.

Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l’Etat te le demande.

(j'espère ne pas avoir trop dérivé !)
Invité
Invité

Re: Unicité de Dieu

le Mar 2 Mar 2010 - 13:11
pat a écrit:Je sens l'Unicité de Dieu comme un creuset où se cristallisent tous les contraires et tous les paradoxes de l'univers.

Mon cœur est devenu capable
D'accueillir toute forme.
Il est pâturage pour gazelles
Et abbaye pour moines !
Il est un temple pour idoles
et la Kaaba pour qui en fait le tour,
Il est les Tables de la Thora
Et aussi les feuillets du Coran !
Je crois en la religion de l'amour
Où que se dirige ses caravanes
Car l'amour est ma religion et ma foi

Ibn Arabi (1165-1240)


« Notre Dieu et le Dieu de toutes les communautés opposées à la nôtre sont véritablement un Dieu unique [...]. Il s’est manifesté à tout adorateur d’une chose quelconque - pierre, arbres ou animal- sous la forme de cette chose ; car nul adorateur d’une chose finie ne l’adore pour elle-même ; ce qu’il adore, c’est l’épiphanie en cette forme du vrai Dieu ... »
Abd el-Kader (1808-1883)

http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article147
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum