Spiritualités

Chroniques Novembre 07

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chroniques Novembre 07

Message  Admin le Sam 3 Nov 2007 - 8:51

Je présente cette chronique comme un nouveau sujet, en réalité je le fais chaque mois, pour ne pas avoir trop de longueur sur le même emplacement. Pour autant, j'essaie de mettre les différentes interventions dans une suite logique.
Je n'ai pas souhaité ouvrir de débat sur ce forum pour préserver cette logique et ne pas me retrouver à parler de politique, de sport ou je ne sais quoi d'autre alors que je voudrais cadrer cette chronique uniquement sur l'aspect spirituel.
Mais j'invite, cela va de soi, ceux qui souhaitent faire débat à reprendre ces sujets et les transposer sur le plus approprié des différents forums

L'homme, créateur de la partie spirituelle de son être

Contrairement à la partie charnelle sur lequel l'homme a eu peu de pouvoir, la partie spirituelle est une création potentielle laissée à la liberté de l'homme.
L'homme choisit ou pas d'utiliser sa liberté pour achever la partie spirituelle de son être.
Autrement dit nous pouvons mener à bien ou anéantir les possibilités que Dieu nous a offertes
On peut penser ou ne pas penser que la terre ait pu être confié à une sorte de hasard créateur avant l'émergence de cet esprit.
La grande soupe chimique des débuts s'est laissée aller à toutes sortes d'expériences et de combinaisons.
Puis la vie est apparue.
Joyeusement,
sans économie, elle s'est essayé à toutes les formes possibles.
Et l'esprit a émergé.
Mystère de la Création
L'esprit n'est pas l'intelligence dont d'autres animaux sont aussi parfois bien pourvus.

Admin
Administrateur

Messages : 71
Date d'inscription : 28/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.all-up.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques Novembre 07

Message  Admin le Sam 17 Nov 2007 - 22:26

L'esprit, la conscience caractérise l'humain...

Avec l'esprit a pris forme la conscience humaine. C'est une conscience d'un type spécial dans le monde animal.

Nous ne sommes pas les seuls à avoir une conscience.

Chez certaines espèces les plus évoluées dans le règne animal comme de nombreux primates, des observateurs indiquent que ces singes sont capables d'actes volontaires imprévus pour s'intégrer socialement. Comme, par exemple, faire des efforts pour dominer leurs pulsions sexuelles, leurs pulsions d'agressivité où de vengeance, en vue de s'attirer la sympathie du dominant.
Et pas seulement du dominant, mais aussi d'un congénère de leur rang, bien vu du dominant qui de ce fait peut servir d'intermédiaire aux bonnes grâces qu'ils espèrent. Leur attitude n'est pas liée à la peur des représailles, mais bien à un calcul qui permet de conclure à un certain degré de conscience.

On ne peut plus parler d'instinct, de codes. On a affaire à un véritable langage, une certaine conscience individuelle de son intérêt, de sa présence par rapport aux autres.....

Mais pourra t-il prendre conscience de la valeur morale de ses actes? Peut-il juger autrement que sur l'efficacité? Peut-il avoir de l'espoir, des regrets? Peut-il prendre des décisions différées? Ira t-il jusqu'à développer des concepts comme le bien, le mal, la vérité? Sait-il qu'il va mourir et vit-il cela comme une anomalie?

L'homme est conscient, mais il est conscient d'être conscient, ainsi que d'avoir été conscient. Il peut aussi projeter sa conscience dans le futur .Et sa conscience s'enrichit de sa propre histoire .Elle se vit comme créatrice d'elle même. Elle se vit dans l'effort à se changer, à évoluer. Les états de conscience vécus les uns après les autres, génèrent de nouveaux états liés les uns aux autres, ce qui donne le sentiment d'une présence à soi exceptionnelle.

Nous avons conscience d'une vie toute entière.
Notre conscience s'inscrit dans la durée.

Cette conscience est aussi à l'origine de notre éthique, car elle est sans cesse présente à la valeur de son contenu .

Chaque acte, chaque pensée est donné à la conscience avec une valeur propre à l'individu ou au groupe auquel il appartient.

La conscience humaine se caractérise par une durée qui dépasse largement le présent ou le futur proche, elle est aussi nourri par une éthique qui dépasse largement le simple intérêt ou même la jouissance légèrement différée.
La conscience est surtout le point de départ d'une construction que l'animal ne possède pas. Nous en parlerons la prochaine fois.

Admin
Administrateur

Messages : 71
Date d'inscription : 28/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.all-up.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques Novembre 07

Message  Admin le Mer 21 Nov 2007 - 10:09


Le temps de l'âme


Si la conscience a émergé avec l'esprit, on peut dire aussi qu'avec l'esprit a émergé autre chose, que pour le coup, les animaux ne semblent pas du tout posséder.
Il s'agit d'une possibilité, de quelque chose de très particulier de l'ordre du divin qui semble s'être répandue littéralement dans l'homme.
Une possibilité suffisamment forte, suffisamment attractive pour que l'homme en éprouve le désir, l'envie, mais assez discrète pour qu'elle ne s'impose pas à lui d'une manière impérative.
Le temps de l'âme était arrivé.
le temps de la création qualitative de l'homme,
le temps de sa création spirituelle,
le temps de l'émergence de son potentiel divin.
Nous ne savons pas grand chose des modalités de cette Création
Dans le projet divin, au moment ou Dieu lançait cette formidable énergie créative, y avait-il une sorte d'ADN historique contenu dans cette énergie pour mener a bien le projet ?

Nous n'en savons rien, nous savons juste que notre création qualitative, c'est l'âme et que cette âme peut faire jaillir tout le divin qui se trouve au « dedans de nous » : le Royaume de Dieu comme l'appelait Jésus.

Admin
Administrateur

Messages : 71
Date d'inscription : 28/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.all-up.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques Novembre 07

Message  Admin le Jeu 29 Nov 2007 - 0:01

Destin incertain?

Non, vraiment je ne peux me résoudre à n'être que cette humanité médiocre prête à s'entre-tuer au nom de la culture ou de la religion.

Peut-être, sommes nous devenus ainsi, suite aux multiples mensonges, trahisons, désespoirs, crimes qui ont marqués notre histoire et nos mentalités.

Malgré tout, nous somme d'abord, ces êtres en soif d'idéaux, d'harmonie, d'amour, de justice, de bonheur, de rencontres?


Quelle est notre véritable nature, celle qui se manifeste dans nos actes et dont nous ne sommes pas si fiers que cela où celle que nous sentons comme une sorte d'appel. Qu'est ce qui est le plus nous?


Certains croient que nous sommes à jamais écartelés entre le Bien et le Mal qui se bataillent en nous, qu'il faut faire avec et essayer de survivre malgré tout.

Un tout petit nombre répondra par conviction ou par désespoir que le monde est voué au Mal et que l'homme ne s'en sortira pas. Ceux là pensent que le monde est déjà perdu et qu'à brève échéance il va disparaître.

D'autres plus nombreux, très nombreux même si on ajoute tous ceux qui gardent un petit espoir, pensent que le monde normal est un monde tourné vers le Bien et que le Mal n'est qu'une construction pure et simple de l'homme, seulement un résultat de son inconséquence, de son manque de maturité, de sa paresse à mettre en place une volonté tournée vers le Bien.

Ceux là pensent que la nature humaine est bonne, mais que l'homme n'est pas encore arrivé au point de maturité lui permettant d'assumer sa liberté.

Il ne fait pas de doute que les pulsions au Bien de l'homme sont fortes, mais qu'il n'a pas encore mesuré l'effort qu'il lui faudrait faire pour librement amorcer la construction spirituelle de son être. C'est une construction qualitative.

Il va falloir passer du quantitatif au qualificatif.
Tout notre avenir se situe dans cette décision de commencer à changer
.

Admin
Administrateur

Messages : 71
Date d'inscription : 28/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://vie-spirituelle.all-up.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques Novembre 07

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:22


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum